Réparation OMAS MILORD

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 20 juil. 2019 17:11

Bonjour,

Je commence aujourd'hui à m'intéresser à cet antique OMAS MILORD qui traîne dans sa boite sans pouvoir s'exprimer faute d'un problème au niveau du piston.
Après passage au bac ultrasons (car pas mal encrassé surtout au niveau du bloc plume (je ne vous raconte pas la variation de couleurs (du jaune au noir foncé))).
Image

L'ensemble démonté (le piston est encore dedans et le bloc plume revissé.
Image

La plume est redevenue brillante et ma foi assez charmante ;)
Image

Mais voilà, il y a ça ! Et bien évidemment, le piston ne bouge plus (il est nickel, le joint à priori étanche) et la tige intacte.
Image
La bague intérieure (qui l'empêche de tourner sur lui même est toujours là ;)
Image


Mon idée serait d'appliquer du MEK ou du dichloro au pinceau fin sur la largeur du plastique et ceci sur la longueur complète de la fente puis comprimer le tout pendant 24h en espérant que la soudure prenne.
J'attends l'arrivée du MEK.


En attendant quelques photos du reste à travailler: les décors sur le capuchon sont oxydés. Ce n'est pas flagrant mais ça se voit quand même en regardant de près.
Image
Le clip est plus flagrant:
Image
Image
Du coup, j'envisage si la réparation précédente réussit, de démonter le clip et d'investir dans un kit de base en galvanoplastie (pour recréer le placage initial).
Mais voilà, pour démonter le clip sur ce stylo, il ne s'agit pas d'un simple pas de vis.
J'essaie de comprendre le mécanisme:
Il semblerait que le capuchon soit en 2 parties : celui global et une sorte de cylindre intérieur fixé par le fond du capuchon:
Image
Image

Si quelqu'un sait comment dégager le clip, je suis preneur :P

Si non, je ne prends pas de risques de casser et je peux plaquer même monté (car le plastique (résine) n'est pas conducteur ;)

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1286
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par Mirifix78 » 20 juil. 2019 17:42

Bravo. Tu nous diras si ta réparation avec le MEK ou autre solvant fonctionne. J'ai moi même un pb du même genre à résoudre, j'attends d'avoir un peu de temps pour éventuellement m'en occuper.

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 20 juil. 2019 17:43

je me réponds car entre temps, je suis revenu sur l'affaire ;)

EN observant, on voit une sorte de cran. Ni une, ni deux, je cherche ce qui pourrait m'aider à faire pivoter ce cran. Dans mes pinces, aucune n'arrive à se faufiler dans un espace aussi etroit.

Je réfléchis et je pense à une pince à fruits de mer.
Image
J'essaie, ça se faufile mais c'est trop incliné pour enjamber le cran.
J'aplatis le tout.
Image
Et là, je sens que ça tourne et se dévisse.
J'ai ainsi pu dégager la partie intérieure et sortir le clip.
Image
Image
le résultat:
Image
A chaque défi, sa solution (plus ou moins bricolée ;) ).

Dans mon cas, vive les crustacés ;)
Je sens qu'en plus cette pince va me resservir.

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1286
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par Mirifix78 » 20 juil. 2019 18:06

Bravo encore, il faut savoir oser. Sinon, je trouve que les photos sont parfois un peu trop macro, ce qui gêne un peu plus voir bien les choses dans leur contexte.

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 14291
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par Hobiecat » 20 juil. 2019 18:35

Parfois il faut bricoler les outils ! Francis s'en est fait pas mal pour répondre à toutes les situations. ;)

Je ne sais pas si l'agrafe et la bague vont être récupérables par un kit de galvanoplastie...ils semblent déjà bien piqués... :(
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
Fdelbano
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1808
Enregistré le : 09 nov. 2014 15:11
Localisation : Nord

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par Fdelbano » 20 juil. 2019 18:52

Mc Gyver est de retour !!!
Fabrice

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 20 juil. 2019 19:13

Hobiecat a écrit :
20 juil. 2019 18:35
Parfois il faut bricoler les outils ! Francis s'en est fait pas mal pour répondre à toutes les situations. ;)

Je ne sais pas si l'agrafe et la bague vont être récupérables par un kit de galvanoplastie...ils semblent déjà bien piqués... :(
Oui, c'est une de mes interrogations. En fait, je pensais poncer complètement l'agrafe (et le bas du capuchon) pour enlever le précédent placage OR et refaire un placage tout neuf (reste à savoir le carat utilisé par OMAS) (sans risquer d'avoir des boursouflures ou un placage avec des inégalités perceptibles à l'oeil nu).

Ma question également est "Est ce que je peux récupérer les résidus (qui contiennent donc de l'or en faible quantité) et les combiner avec la solution electrolytique (histoire de pas perdre ;) ) ?". Seulement voilà, il y a aussi des chances qu'il y ait des résidus de laiton.

EDIT : JE viens de lire des choses intéressantes sur l'eau régale qui devrait même éviter le poncage (ou du moins avec provocation d'un mélange) et récupération de l'or ainsi dissous (car j'ai plusieurs stylos qui nécessiteront le même traitement).


Je vais quand même me replonger dans la chimie minérale pour voir l'incidence du laiton dans une solution à base d'or pour une utilisation électrolytique (je me dis qu'il y a un risque de voir des taches de laiton dans le placage or)...

Le MEK vient d'arriver. je vais donc tenter l'expérience du soudage dans les prochains jours ;)

Question: MEK ou dichloro?

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 21 juil. 2019 14:46

Salut,

Suite des événements...

J'ai donc entrepris de ressouder la fêlure avec du MEK (pour commencer).

Petit pinceau, en extérieur (pour les vapeurs) et pince pour écarter sans abîmer (histoire de faire passer le pinceau sans en badigeonner partout.

Image

On applique le solvant (qui agit vite). Il faut donc être appliqué et rapide.
Image

et on maintient très serré:
Image

Au final, on retrouve bien une pièce ressoudée (du moins en apparence).

J'essaie avec la tige filetée du piston. ca à l'air de bien se passer.
Je remonte donc l'ensemble et j'ai du trop me précipiter car le piston ne bouge pas bcp et en maintenant la pression, je sens que les contraintes mécaniques font que ca tient pas. En effet, en démontant, la félure est réapparue.

Deux constatations:
- une erreur de précipitation qui veut que je croyais avoir mis la tige du piston dans le cran mais je me suis fait avoir car en fait, c'était le pas de la tige filetée qui s’était enfilée dans le cran (en effet, la tige filetée a une rainure tout du long où se loge le cran (empêchant le dit piston de tourner et permet donc à celui-ci de seulement coulisser (c'est la vis d'entrainement qui doit tourner et faire effectuer la translation). Dans mon cas, j'avais donc un piston qui tournait et qui a finit par se bloquer occasionnant une contrainte mécanique qui a fait que la soudure n'a pas résisté.
- Cette soudure n'est fiable que si on agit sur une certaine épaisseur de matière de part et d'autres et pas sur une surface impactée de quelques microns (comme je suppose occasionne le fait d'un simple dépôt de solvant en surface).
Je pense que cette technique est très efficace tout comme le produit mais si on badigeonne sur une surface plus profonde et qu'on peut se permettre de réduire l'espace (en effet, pour que les deux parties se soudent, il faut qu'elles se mélangent sur plus que quelques microns).
OU alors il faut préparer son "mastic" d'apport (en faisant "fondre" du plastique avec du solvant et en apportant ce mastic sur les parties à compléter). Ce n'était pas possible ici, car je n'ai pas de chûtes de cette matière en stock.

Quoiqu'il en soit mon stylo re-fonctionne.

Alors comment j'ai fait?
J'ai bidouillé, n'en déplaise aux puristes, car pour moi l'important est de redonner vie à ce stylo.

Je me suis dit, il faut resserrer cette partie pour que le filetage intérieur puisse entraîner le filetage de la tige du piston.
J'ai donc pris un bout de gaine rétractable d'un diametre proche de celui de mon cylindre fendu.
J'ai chauffé en espérant que la gaine jouerait son rôle avant que le plastique du cylindre ne fonde à son tour.

Cela a fonctionné mais pas comme espéré car les deux matériaux ont joué de concert. La gaine s'est bien resserrée mais le plastique du stylo s'est trouvé également malléable. Cela a provoqué un cintrage.

Je me suis dit, ce coup là, c'est foutu. J'ai tout de suite mis la tige filetée dans le corps ainsi travaillé et j'ai évité que cela ne se resserre de trop.

Une fois refroidi, l'ensemble semblait fonctionnel malgré la nouvelle forme du corps (cintrage).

Je remonte l'ensemble mais la gaine (malgré sa faible épaisseur) et le fait que je ne l'ai pas collée s'est enlevée laissant réapparaître la félure.

ARGH, je ne m'en sortirai donc jamais?

Eh bien, ce cintrage a un effet inattendu car il a resserré le corps suffisamment pour ne pas faire sauter le pas du filetage. J'ai donc remonté en faisant attention cette fois à la rainure du piston et après quelques réglages de la course du piston, celui-ci est redevenu fonctionnel.

Mon OMAS Milord fonctionne donc à nouveau.

Il ne me reste plus qu'à travailler le placage et il sera fonctionnel et tout beau.

EDIT :

Encré pour vérifier l'étanchéité. OK, pas de fuites (j'avais siliconé le joint pour améliorer le glissement).

Image

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 7522
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par silverado » 21 juil. 2019 16:18

PfFfff...!! Tu as le coeur solide :shock:
En tout cas : félicitations !

(tu ne t'es jamais dit "t'as tort, Totor : t'es têtu, tu t'entêtes et t'as tort" ?)
"Dieu a fait des hommes forts et
Dieu a fait des hommes faibles.
Je les ai rendus égaux"
Samuel Colt

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 21 juil. 2019 17:06

MErci.

J'ai tellement reçu d'informations qui m'ont permis d'évoluer dans la découverte des stylos plume par ce forum que je trouve logique, une fois le pas franchi, de communiquer des applications en image, car ça pourra éventuellement servir un jour à quelqu'un...

Je n'ai pas trouvé de fil complet sur le OMAS Milord, donc je trouvais logique de partager.
Et puis, :) ,je dois avouer qu'être confronté à un problème suscite chez moi une ribambelle d'idées (plus ou moins farfelues) mais à tester ou analyser en faisabilité et risques.

C'est par l'expérience, et aussi les échecs, qu'on apprend.

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 7522
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par silverado » 21 juil. 2019 19:20

Eh ! Bien : ça paye :thumbsup:
"Dieu a fait des hommes forts et
Dieu a fait des hommes faibles.
Je les ai rendus égaux"
Samuel Colt

Fountainbel
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1557
Enregistré le : 15 août 2011 09:59

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par Fountainbel » 21 juil. 2019 21:54

Excellent travail totor50, félicitations !
J'ai aussi déjà réparé quelques-uns de ces stylos avec le même problème de fissures.
J'ai fait un tube de laiton à paroi mince que j'ai collé sur la partie fissurée.
Votre solution est cependant très simple et efficace!
Cordialement,Francis

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 22 juil. 2019 14:09

Merci pour vos encouragements. C'est très motivant.

:thumbsup:

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 14291
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par Hobiecat » 22 juil. 2019 15:36

Voilà une réparation rondement menée.

J'espère que ça tiendra dans le temps : tu n'as pas mis de photo du cintrage, mais ça risque peut-être de s'user à la longue et donc de revenir au problème initial, non ?
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 22 juil. 2019 17:02

Hobiecat a écrit :
22 juil. 2019 15:36
Voilà une réparation rondement menée.

J'espère que ça tiendra dans le temps : tu n'as pas mis de photo du cintrage, mais ça risque peut-être de s'user à la longue et donc de revenir au problème initial, non ?
Oui, la tenue dans le temps est une grande interrogation mais le cintrage a bien resserré (tout en gardant malheureusement la fêlure partielle (car une partie a bien été ressoudée par le MEK)).

Il est sûr que si on force sur le stylo (ce qui peut arriver si quelqu'un ne connaît pas celui-ci et s'obstine à bourriner alors qu'on sent bien la butée du piston sur le bloc plume).

C'est ce qui a du d'ailleurs arriver pour qu'il soit fendu comme ça (ou alors le stylo n'a pas été utilisé depuis longtemps, l'encre a séché au point de bloquer le piston et provoquer la casse du système d'entrainement.

Il est vrai que le nettoyage était nécessaire et particulièrement expressif en couleurs comme je l'indiquais au dub du fil ;).

On verra bien, si jamais je dois m'y remettre, j'abonderai à nouveau le fil. et commencerait à m’intéresser à une solution plus dans le sens de FONTAINBEL.

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 14291
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par Hobiecat » 23 juil. 2019 13:47

Oui, un piston quel qu'il soit reste à manier avec précaution : on ne force jamais quand on sent qu'on est en butée !
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 13 août 2019 16:29

Salut,

Aujourd'hui, j'ai travaillé le clip pour retirer l'oxydation du laiton (et donc ôter le plage or ) en vue d'une galvanoplastie pour lui redonner de l'éclat. J'ai passablement réussi à redonner de la patine à l'ensemble et je pense que le placage devrait lui redonner sa jeunesse.

Etant dessus, je me suis à nouveau donc penché sur le fonctionnement du piston.
Si ma réparation de fortune semble continuer à porter ses fruits, je me suis aperçu que le guide anti-rotation (situé dans le corps) avait passablement souffert des contraintes exercées lorsque l'ancien utilisateur avait forcé (et donc cassé) le système d'entrainement.

De fait, mon piston tourne et ne bouge plus facilement.

Il me faut revoir ce guide...

J'ai vu (dans un autre forum) que Fontainebel avait déjà solutionné ce problème avec un autre OMAS nanti du même système.
Je vais regarder attentivement comment je pourrais recréer un anneau avec une clé que je viendrai coller (ou remplacer celui existant mais je ne sais pas comment ça tient) sur celui existant (solution la plus pérenne selon moi).

Voici ce qui me passe par la tête :
- Créer un anneau dont le diamètre extérieur est celui intérieur du corps, le diamètre intérieur de cet anneau plus petit que celui diamètre maxi extérieur du piston.
- Créer une encoche dans cet anneau(largeur de la rainure parcourant la longueur du piston) puis y insérer par soudage ou collage un rectangle de plastique recréant le guide.

Encore un nouveau défi ;)

Bref, ce OMAS Milord est plus compliqué à restaurer que je l'avais prévu.
Quand on voit le prix de vente de ces stylos et les faiblesses mises en évidence, ça me laisse perplexe...

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 14 août 2019 16:28

Après reflexion, je me dis que cela me paraît intéressant d'utiliser les nouvelles technologies :)

Voici donc le fameux guide antirotation pour le OMAS que je vais essayer d'imprimer dans un Fablab local.

Image

Il s'agit d'une préversion car la version proposée à l'impression 3D sera lissée de telle façon qu'on s'approche de quelque chose de proche d'une version usinée.
Mes relevés de côtes sont pour l'instant assez sommaires. J'ai relevé 7,8 mm pour le diamètre extérieur de l'anneau, 5,5 mm pour celui intérieur, 0,8 mm pour l'avancée de l'encoche sur une largeur de 1,3 mm.

Je testerai le PLA (en préversion de test) mais j'envisage plus une fabrication en ABS (ou M-ABS plus facile à mettre en oeuvre et aussi performante).

Voici la préversion projetée dans le logiciel d'impression FLASHPRINT.

Image

Image

EDIT: Voici la version retravaillée et qui sera imprimée:
Image
Image
Image

Avatar du membre
debeefe
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 88
Enregistré le : 26 mai 2013 02:38
Localisation : Anvers

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par debeefe » 16 août 2019 03:17

l'alumide est peut-être mieux.
PLA est très fragile
ABS est très fort, mais moins lisse
"To every complex problem there is always a simple solution. And it is always wrong.” H.L. Mencken
www.bermond.be

totor50
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 313
Enregistré le : 10 mars 2013 14:51

Re: Réparation OMAS MILORD

Message par totor50 » 16 août 2019 09:36

J'ai l'occasion de peut être récupérer une imprimante 3D à pas trop cher. Cela me permettra de faire tous les essais que je souhaite.

Je partirai plutôt vers l'ABS pour mon projet (soudage au dichloro (ou MEK)). Apparemment, l'effet de warping est fortement réduit avec certains filaments (et il y a le M-ABS qui potentiellement, semble intéressant). Tout cela sera a tester avec le temps ;). Une nouvelle ère commence ;) . Je me manquerai pas de faire des retours ici.

Je m’intéresse également à l'impression par résine qui, à mon avis, peut produire de beaux atours dans la fabrication d'un stylo (les résines deviennent de plus en plus variées et il existe des stabilisateurs UV qui évitent une décoloration dans le temps).

Il y a de quoi faire en mêlant fabrication et impression 3D pour les pièces les plus compliquées.

Ici un exemple de réalisation purement 3D avec un mécanisme :
https://ideaslab.unistra.fr/enseignemen ... etractable

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité