Un Montblanc 146 qui "transpire"

Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

Après des fuites sur un Montblanc "génération", je soumets à la perspicacité du forum un problème similaire sur un Montblanc 146
- de petites gouttes d'encre se forment assez régulièrement, en quantité variable, tout autour de la section terminale (par où on tient le stylo), quand on reprend le stylo après une période de repos (une nuit ou plus...)
- avant de s'en servir, je dois essuyer systématiquement cette section ET l'intérieur du capuchon, sinon je m'en met plein les doigts, ...et plein les mains après avoir posté le stylo, l'encre du capuchon se déposant alors sur l'autre extrémité du corps.

Le problème n'est pas comparable à celui du Montblanc "génération": il y avait un écoulement (grosse goutte) sous la plume. Les retours du forum avaient suspecté une fissure, confirmée au démontage. Sur le 146:
- la section du plastique à cet endroit ne fait pas une micro-fraction de mm, susceptible de casser facilement en usage normal.
- le stylo appartenait à mon père, difficilement suspectable de ne pas avoir traité soigneusement cet objet
- et surtout: un examen à la loupe d'horlogerie ne révèle strictement rien

Le stylo écrit parfaitement, aussi bien que mon Pelikan préféré, et sur tous les papiers. Il a subi plusieurs nettoyages minutieux, car je l'avais récupéré avec un plein d'encre, plusieurs mois après le décès de mon père.
- J'ai soupçonné une aversion de ce stylo au transport: dans une sacoche vélo, même plume en haut dans un étui, il n'aime peut-être pas la dizaine de km vers mon boulot avec des pneus gonflés à 6 bars, les secousses et les changements de température associés... Sauf que, en cette période de confinement et de télétravail, quand il ne bouge plus de mon bureau, il transpire peut-être un peu moins, mais il transpire encore.
- variations de température? Idem: en cette saison, chez moi, c'est plutôt stable, entre 19 et 20°C. Je ne transporte pas non plus ce stylo dans une poche de vêtement.
- en désespoir de cause: variations (baisses) de pression atmosphérique. Oui, mais ces derniers jours, l'altimètre Thommen qui est sur mon bureau est aussi sage que mon thermomètre, avec une altitude qui baisse faiblement, donc une pression qui augmente, ce qui peut difficilement provoquer une sortie d'encre.

Le comportement reste mystérieux. J'ai fait une photo avec un réflex et un objectif macro que j'essayerai de poster. Je ne suis pas certain que ce soit très démonstratif, car des petites gouttes d'encre sombre sur un corps de stylo noir...

Pas outillé ni motivé pour démonter, car Montblanc fait tout pour que cela ne soit pas démontable sans risque par Monsieur tout le monde
Encore moins motivé pour ramener en boutique Montblanc: ils me prendront qqs centaines d'euros, pour changer tout sans réfléchir, car c'est plus simple et plus rentable...

Si quelqu'un a de bonnes idées...
Avatar du membre
zephyr
Ex Animateur SDD
Ex Animateur  SDD
Messages : 5236
Enregistré le : 20 déc. 2012 21:02
Localisation : Moselle

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par zephyr »

J'adorerais ton récit si il ne relatait un problème.

Quelle encre utilises-tu? Une encre trop liquide? Une encre "plus sèche" conviendrait-elle mieux?
Merci Taranis pour mon bel avatar
Avatar du membre
Pollux
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5728
Enregistré le : 14 oct. 2014 08:07

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Pollux »

Difficile de se prononcer sans photo, ni sans "voir" le problème, mais je pencherai soit pour un manque de "sealant" (cette matière rose qui fait l'étanchéité du pas de vis de la plume), soit pour une plume légèrement dévissée, voire une fissure cachée du collier.
Dans tous les cas, il faut démonter le bloc plume pour vérifier.

Question subsidiaire : c'est un modèle de quelle année ?
Rêver un impossible rêve ...
Avatar du membre
Fdelbano
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1918
Enregistré le : 09 nov. 2014 15:11
Localisation : Nord

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Fdelbano »

J'ai exactement la même chose sur un 146 des années 80.
Fabrice
Avatar du membre
petitdauphinzele
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13640
Enregistré le : 04 août 2010 09:01
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par petitdauphinzele »

Cela pourrait venir du joint du piston, si ce dernier est abimé, il est possible que le stylo-plume ne soit plus "étanche", de l'air pouvant entrer par le bouton de remplissage.
Keep calm & upgrade the forum
Orange = modération
En cas de désaccord contacter Leibniz
Image
by Taranis
Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

- Côté encre, je n'utilise que du Pelikan ou du Montblanc, et sur ce stylo, je n'ai jamais mis que du Montblanc (Lavender purple). Difficile de la mettre en cause, d'autant plus que le stylo ne bave pas quand on écrit.
- âge du stylo inconnu: je n'ai que le stylo, pas sa facture ni aucun document de garantie. Probabilité quasi nulle de mettre la main là-dessus dans les tiroirs de la mère âgée, à 600km de chez moi, en supposant que ces documents n'aient pas été jetés ou perdus. Si je devais me risquer à une devinette, je dirais 20 ou 30 ans.
- Toujours pas de fissure décelable lors d'une 2° inspection, ni sur la surface externe du collier (celle où on pose les doigts, ni sur la surface terminale de celui-ci (arête terminale circulaire et chanfrein intérieur vers le bloc plume)
- pas de fissure non plus sur les parties visibles du bloc plume, y compris sur la surface circulaire plate jointive avec le collier, autour de la base de la plume, sur laquelle se trouvent 2 encoches, qui je suppose, permettent de dévisser le bloc plume avec un outil adapté. Seulement une fausse alerte: j'avais cru discerner une fissure quasi parallèle à la circonférence du bloc plume. Ce n'était qu'une fibre de papier...
- ma loupe d'horloger est plutôt puissante: chant de vision= à peine 2 fois la largeur de la base de la plume. On voit très distinctement des micro-poussières, des traces de doigt, quelques micro-rayures, mais pas la moindre trace de fissure... sur les surfaces exposées.
- s'il y a une fissure cachée dans le filetage du collier ou du bloc plume, elle est évidemment inaccessible à mon inspection sans démontage...
- plume légèrement dévissée? Elle ne tourne pas à la main, mais ça ne veut sans doute pas dire grand-chose, car pas question de forcer sur la plume, et blocage possible par des résidus d'encre si ce biniou n'a pas été dévissé depuis des siècles...
- sealant manquant ou dégradé? inaccessible à mon inspection sans outil pour dévisser. Graisse silicone de plomberie ?
- photo: je n'ai fait qu'une photo du collier, dont je n'ai pas encore pu vérifier la qualité/ visibilité sur ordinateur. Pour aller plus loin, photographier d'autres détails, cerner éventuellement l'âge du stylo, il faudrait faire une "campagne" plus sérieuse avec mon "artillerie lourde": réflex, objectif macro, pied photo, éclairage pas trop nul (difficile sur un stylo...), posemètre (un stylo noir piège la mesure de lumière des appareils photo), maintien du stylo dans les positions adaptées, focus-staking, post-traitement. Plus poster ma première photo sur ce forum... Tout cela réclame rapidement "un peu" de temps

Merci en tous cas pour les premières suggestions...
Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

joint du piston?

Pourquoi pas ! Pour nettoyer un stylo resté encré et inutilisé pendant un certain nombre d'années, il a fallu que je fasse entrer de l'eau, donc faire bouger le piston. Même en appliquant un couple le plus faible possible sur le bouton de remplissage, un joint collé par de l'encre séchée pourrait avoir souffert quand il s'est décollé.

Mais: aucune trace d'encre à l'autre côté du piston et du stylo, même après de multiples remplissages

Et puis pour inspecter l'état du joint, constater un problème ou ajouter une micro-goutte de graisse silicone, il faut démonter. Avec un Montblanc, ce n'est pas spontanément prévu pour...
Avatar du membre
Pollux
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5728
Enregistré le : 14 oct. 2014 08:07

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Pollux »

Dominique_H_31 a écrit : 05 nov. 2020 14:47 joint du piston?
J'ai un gros doute sur la culpabilité du joint dans cette affaire ... s'il était en cause, la fuite se ferait par le côté piston, pas au niveau de la plume.
Rêver un impossible rêve ...
Avatar du membre
Pollux
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5728
Enregistré le : 14 oct. 2014 08:07

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Pollux »

Dominique_H_31 a écrit : 05 nov. 2020 14:36
- photo: je n'ai fait qu'une photo du collier, dont je n'ai pas encore pu vérifier la qualité/ visibilité sur ordinateur. Pour aller plus loin, photographier d'autres détails, cerner éventuellement l'âge du stylo, il faudrait faire une "campagne" plus sérieuse avec mon "artillerie lourde": réflex, objectif macro, pied photo, éclairage pas trop nul (difficile sur un stylo...), posemètre (un stylo noir piège la mesure de lumière des appareils photo), maintien du stylo dans les positions adaptées, focus-staking, post-traitement. Plus poster ma première photo sur ce forum... Tout cela réclame rapidement "un peu" de temps

Non, sans aller jusque là, si tu as une ou deux photos assez nettes de la section et du collier autour de la plume (là où se trouvent les encoches de démontage) ca devrait nous permettre d'y voir un peu plus clair.
Rêver un impossible rêve ...
Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

La seule photo disponible (prise ce matin)

à cette adresse

- moins d'encre sous la plume que d'habitude. Seulement quelques gouttes visibles dans l'ellipse jaune. C'est n'est jamais l'inondation, mais les gouttes d'encre sont souvent plus nombreuses et plus grosses. L'intérieur du capuchon a cependant bien tâché mon papier de nettoyage... La photo de l'intérieur du capuchon, c'est tout de suite moins évident :evil:
- l'éclairage est mauvais: une source ponctuelle avec une lampe de bureau, ce n'est pas du tout adapté (zones brûlées dans l'image)
- la netteté est moyenne, comme je pouvais m'y attendre. Un objectif macro, même diaphragme fermé avec une pose longue sur un pied, c'est la garantie d'une profondeur de champ faible. Quand un point est net, celui qui est 5mm derrière est flou, sauf tricherie (lourde) avec du focus-stacking de plusieurs photos.

En attendant mieux et un autre point de vue (autour de la base de la plume)...
Avatar du membre
Pollux
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5728
Enregistré le : 14 oct. 2014 08:07

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Pollux »

C'est un conduit en ébonite ? (split feed ?)
Rêver un impossible rêve ...
Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

Euh....Je ne sais pas reconnaître de l'ébonite comme ça, de but en blanc, et je ne sais pas non plus quel est le signe distinctif d'un "Montblanc 146 split feed"

Avec un coup de google, je suis tombé sur viewtopic.php?p=300634 comparant les "anciens" et les "modernes", et mon stylo a toutes les caractéristiques d'un ancien:
- même gravure de plume, mono-couleur
- même conduit, décrit comme un "split feed"
- visserie du piston en métal, et pas en plastique
- gravure 146 sur la bague
- diamètre du corps= 13.0mm plutôt que 13.3
- longueur avec capuchon 142.2mm, plus proche de l'ancien que du moderne (145.6mm)
- mais l'ancien comme le moderne sont donnés dans ce fil avec une plume 14K, alors que le mien a une plume 18K...
- mais mon agrafe correspond à celle du moderne

ça ne colle pas à 100% (hybridation de cause inconnue ?), mais c'est très clairement un "split feed"
Avatar du membre
petitdauphinzele
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13640
Enregistré le : 04 août 2010 09:01
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par petitdauphinzele »

Dominique_H_31 a écrit : 05 nov. 2020 18:17 Euh....Je ne sais pas reconnaître de l'ébonite comme ça, de but en blanc, et je ne sais pas non plus quel est le signe distinctif d'un "Montblanc 146 split feed"

Avec un coup de google, je suis tombé sur viewtopic.php?p=300634 comparant les "anciens" et les "modernes", et mon stylo a toutes les caractéristiques d'un ancien:
- même gravure de plume, mono-couleur
- même conduit, décrit comme un "split feed"
- visserie du piston en métal, et pas en plastique
- gravure 146 sur la bague
- diamètre du corps= 13.0mm plutôt que 13.3
- longueur avec capuchon 142.2mm, plus proche de l'ancien que du moderne (145.6mm)
- mais l'ancien comme le moderne sont donnés dans ce fil avec une plume 14K, alors que le mien a une plume 18K...
- mais mon agrafe correspond à celle du moderne

ça ne colle pas à 100% (hybridation de cause inconnue ?), mais c'est très clairement un "split feed"
La visserie du piston en métal me semble être postérieure à la couleur de plume, pour le 18K aucun problème, elle doit être française ( le terme or était réservé au 18K, le 14K était un alliage ) donc Montblanc faisait produire une plume ( par Cartier, si je ne me trompe ) en France pour le marché hexagonal.

Il est possible au vu de la description que ce modèle soit passé par le SAV, le 146 comme le 149 a fortement évolué et parfois on trouve de vrai Meisterstück qui sont des Frankenpen ( mélange de pièces de millésimes différents ).

Avez-vous nettoyé le capuchon, il a parfois tendance à se remplir d'un dépot d'encre qu'on peut retrouver sur le bloc plume à chaque usage ?
Keep calm & upgrade the forum
Orange = modération
En cas de désaccord contacter Leibniz
Image
by Taranis
Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

Impossible de dire si ce stylo est passé un jour par le SAV. Je n'en ai jamais entendu parler, mais mon père n'avait pas de raison de m'informer de tous les déboires de ses stylos ! Je sais simplement qu'il l'utilisait, qu'il y tenait, et que s'il y avait eu un problème économiquement réparable, il est quasiment certain qu'il l'aurait fait réparer sans trop se soucier de la dépense. Naissance d'un "Frankenpen" possible...

A cause du problème objet de ce fil, je suis contraint de nettoyer le capuchon et la section proche de la plume à chaque fois que je m'en sers, ou presque. Ou presque signifie: s'il sert plusieurs fois dans la même journée sans quitter mon bureau, je le nettoie à la première ouverture, et pour la suite, je vérifie visuellement que des gouttes d'encre ne sont pas revenues. Si j'oublie, j'ai toutes les chances de m'en mettre plein les mains ! Nettoyage du capuchon= une serviette en papier de cantine roulée sur elle-même introduite jusqu'au fond, en tournant...

A lire que ce modèle "a parfois tendance à se remplir d'un dépot d'encre qu'on peut retrouver sur le bloc plume à chaque usage", je ne sais pas s'il faut classer cela dans les bonnes ou mauvaises nouvelles. Même après 1 jour de repos plume en haut, immobile sur mon bureau ??? Il est effectivement probable que de l'encre s'écoule systématiquement dans le capuchon, et se dépose en petites gouttes tout autour de la section quand on fait les 360° nécessaires pour ouvrir le stylo. Quand par miracle il n'y a pas d'encre sur la section, c'est peut-être qu'il n'en est pas encore tombé assez dans le capuchon depuis le dernier nettoyage pour que l'encre puisse migrer sur la section. Car effectivement: une section qui reste propre, ça arrive, pendant quelques heures après le dernier essuyage. Un capuchon qui ne laisse aucune trace sur la serviette en papier: jamais.

- côté bonne nouvelle: rien de cassé, tout est "normal" ?
- côté mauvaise nouvelle: un stylo de luxe qu'il convient de n'utiliser qu'avec une boite de Kleenex ? Mais Montblanc fabrique peut-être des étuis de Kleenex en cuir, pour accompagner le stylo? :mdr:
Avatar du membre
Fdelbano
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1918
Enregistré le : 09 nov. 2014 15:11
Localisation : Nord

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Fdelbano »

Comme j'ai le même problème, je me demande si cela ne vient tout simplement d'un phénomène, un peu trop important, d'évaporation de l'encre qui reste prisonnière dans le capuchon qui serait trop hermétique.
Fabrice
Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 14623
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par silverado »

Je suppose que seule l'eau - et un éventuel autre diluant - pourrai(en)t s'évaporer. Mais il n'y aurait alors pas de tache.
Mon sentiment est que l'explication donnée par Pollux est la plus vraisemblable.
https://i.postimg.cc/0NX7gmzD/Silverado.png
Tous ceux qui ont dit moi
avant moi
n'étaient autres que moi
Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

J'ai du mal à souscrire à cette explication:
- J'ai d'autres "Montblanc" (plus petits) et des "Pelikan". 5 autres stylos en tout dont l'étanchéité du capuchon est la même, et il ne se passe rien, rien du tout
- à ma connaissance, l'encre, c'est beaucoup, beaucoup d'eau + des pigments. L'eau s'évapore, oui ! Les pigments, c'est beaucoup moins sûr. Ce qui se dépose sur le corps et dans le bouchon de mon stylo, c'est de la bonne encre qui tâche, pas de l'eau distillée...

Je pencherais plutôt vers (par ordre de probabilité/ vraisemblance):
- un problème dans la catégorie de ceux suspectés par Pollux, lié ou pas à l'âge du stylo.
- un défaut héréditaire de conception du biniou.

Il fait ça depuis qu'il est en ma possession, mais je ne connais pas son comportement quand il était moins âgé.
Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 14623
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par silverado »

On n'est pas forcément incontinent en prenant de l'âge, crois moi ;)
Le stylo, à mon avis n'est pas en cause; ce serait plutôt le produit d'étanchéité déposé par MB (en neuf comme en SAV) qui présenterait un défaut
https://i.postimg.cc/0NX7gmzD/Silverado.png
Tous ceux qui ont dit moi
avant moi
n'étaient autres que moi
Dominique_H_31
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 623
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Dominique_H_31 »

En poursuivant quelques recherches sur la toile, je retiens que si le sealant d'origine est en cause (vieillissement ?), de la graisse silicone peut le remplacer. Mais je peux anticiper les difficultés suivantes:
- un outillage qui s'emboite dans les 2 petits "slots" de démontage (sans abîmer la plume) est requis
- le sealant d'origine Montblanc "résiste" au démontage (ce qui permet au passage au SAV Montblanc de détecter si le stylo a été ouvert, car le sealant va "casser"...)
- s'il résiste, et qu'il faut forcer un peu, l'utilisation du bon outil prend encore plus d'importance, pour n'endommager ni la plume ni le bloc plume.
- je suppose qu'il faudrait aussi nettoyer le sealant d'origine, dont une des fonctions est peut-être de ne pas être réutilisable, avant de mettre de la graisse silicone de plomberie, dont l'intérêt en plomberie est double: étanchéité PLUS facilité de démontage ultérieur...

Je suis suffisamment bricoleur pour ne pas reculer par défaut, mais je suis aussi suffisamment bricoleur pour ne pas me lancer, sans réfléchir ni assurer, dans une opération de chirurgie hasardeuse, ni envisager l'option "j'y vais pas !", si cette décision s'impose...
Olorin
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1984
Enregistré le : 02 mai 2019 11:04
Localisation : Belgique

Re: Un Montblanc 146 qui "transpire"

Message par Olorin »

Les outils se trouvent sur Internet, mais si tu n'es pas sûr de toi - surtout si le stylo a une valeur sentimentale - tu peux sans hésiter faire appel aux réparateurs du forum. Aussi bien Pollux que Fountainbel ont une excellente réputation. Ils feront ça au moins aussi bien que le SAV de Montblanc, et sans doute pour un prix bien plus raisonnable.
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités