Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Tout ce qui touche à la calligraphie et au dessin à l'aide d'encres. Ecriture d'un point de vue technique.
Avatar du membre
Fabrice
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 941
Enregistré le : 28 sept. 2010 16:18

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Fabrice » 08 déc. 2019 23:39

Contrôle, lenteur, précision. :zen:

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 09 déc. 2019 07:51

Fabrice a écrit :
08 déc. 2019 23:39
Contrôle, lenteur, précision. :zen:
C'est bien là le problème, Fabrice ! ;)

@Shimaree : je ne crois finalement pas que le bras soit lui-même en cause. Il est certain que je dois parfois être crispé, surtout au bout de quelques mots. J'ai fait attention à la position et contrairement à ce que j'ai dit précédemment, la main se déplace régulièrement, que ce soit pour les lettres isolées ou pour les enchaînées. Le regard, lui, ne suit pas toujours : pas gênant sur une A5, plus sur une A4 où la fin de ligne est dans une zone de vision moins nette avec mes verres progressifs, ce qui doit jouer.
Ce qui m'est difficile à gérer, c'est cette écriture automatique : pour un "l" par exemple, souvent la main monte sans que j'arrive à la bloquer pour qu'elle fasse ce qu'elle devrait, la boucle ascendante n'est pas maîtrisée ; de même, je l'ai déjà dit, quand j'écris un "s" pour des lettres isolées, j'ai tendance à enchaîner involontairement sur le "t" lié. Pour un "b", donc en début de ligne d'alphabet, il m'arrive de finir sur un "f" !
Manque de concentration, certainement ! Dès que je suis sur quelque chose de répétitif et fastidieux comme ces exercices, c'est le cas. Problème de vision aussi : demandez-moi de redresser un tableau accroché au mur : quand je le verrai bien droit, vous le verrez probablement penché. Si ce n'est pas de travers, ce n'est pas toi, me dit ma femme ! ;)
Il ne faut pas oublier aussi ce que j'ai dit précédemment : j'ai toujours été nul en graphisme, n'ayant hélas pas hérité de mon père...

Tu as raison quant à mon "bounce lettering" spontané : je peux le tolérer, il n'est pas très marqué. Pour le moment, c'est surtout l'absence de constance de la forme de mes lettres et leur fréquent manque de lisibilité qui m'ennuient. Deux "l" qui se suivent sont très différents ; deux "f" se ressemblent plus, avec la particularité de leur boucle basse inversée ou inexistante, juste un trait (ce qui n'est pas gênant pour les reconnaître) ; les "e" n'ont quasiment pas de boucle, même quand je m'applique. Et surtout, dans chaque mot (un peu moins en lettres isolées), les lettres n'ont pas la même hauteur, sans compter que je n'arrive pas à donner aux ascendantes et descendantes leur valeur correcte.
Avant-hier, je me suis lancé dans deux lignes d'Onciale : en utilisant la plume Banzug 1 mm de Brause, le trait est trop fin, mais le résultat n'est pas si mauvais (je dois me concentre beaucoup plus, et le ductus étant fractionné, c'est plus simple qu'en cursive). C'est mieux avec la plume de 2 mm mais je n'arrive pas à avoir des fins de traits nets comme dans les exemples, problème de plume, peut-être, ou de tenue incorrecte donnant un angle inadapté.
Reste à voir si écrire lentement grâce à ces anciens alphabets se répercutera ensuite sur mon écriture cursive...

Une page de samedi :
Image

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 09 déc. 2019 12:12

Tiens, une chose à laquelle je n'avais pas fait attention : les Bandzug Brause 2 et 3 mm du kit que j'avais acheté avec porte-plume il y a quelques années sont des italic obliques droites, alors que la 1 mm n'est pas oblique !
Savez-vous s'il existe des porte-plume à section triangulaire, comme un Lamy Safari ? ça permettrait de positionner la plume dans un axe fixe par rapport aux doigts, évitant de l'orienter involontairement dans un sens ou dans l'autre par rotation du porte-plume sous les doigts (j'espère que vous voyez ce que je veux dire).

Avatar du membre
Fabrice
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 941
Enregistré le : 28 sept. 2010 16:18

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Fabrice » 09 déc. 2019 12:50

Je vais encore faire mon vieux con, mais ce sont des corrections qui auraient dû être apportées en aval, à l'école.
Hélas, l'école, depuis 40 ans.....

:violon:

Avatar du membre
Shimaree
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1114
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 09 déc. 2019 13:27

Mais si, tu arrives à faire des traits fin avec ta Brause de 2mm ! :thumbsup:
Sinon je crois que la technique est de basculer sa plume sur la pointe du bec gauche quand on veut faire un délié très fin.
Bon sinon, si je puis me permettre : ton écriture est très lisible ! Et tu as devant toi un bel espace de progression sur la régularité ! ;)
Selon moi, ne t'arrête pas au fait que tu n'aies jamais été un graphiste talentueux... Si tu veux progresser en calligraphie, tu peux c'est tout. Ca te demandera peut-être dix fois plus d'effort qu'à un autre, mais c'est possible.
Ensuite, ce que je te suggèrerais :
- ligner ton papier en fonction de la plume et de l'alphabet utilisés... c'est plus facile de monter un "l" "jusqu'à la ligne" plutôt que d'"approximativement 6 mm"
- revenir à des lignes de lettres... puis à des lignes de petits mots qui utilisent les lettres précédemment étudiées. (exemple : a - c - acacia / m - n - u - i - minuit - muni / y - g - z - voyage - zigzag...) (exemples pris dans le Recueil Méthodique des Principes d'Ecriture).
Et continue à te concentrer... vois la calligraphie comme un exercice de concentration...

edit et pour répondre à ta question : je crois que oui. T'entraîner à tracer de l'onciale peut t'aider à améliorer ton écriture courante. J'en suis persuadée. :)

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 09 déc. 2019 13:40

L'école primaire, c'était entre 1954 et 1960, et rien n'y a fait. Il faut dire que les appréciations sur mon graphisme ne me touchaient pas, d'autant que j'étais le plus souvent le premier de la classe... ;)

Oui, Shimaree, j'arrive à faire les traits fins, ce sont les larges qui me posent problème à cause de l'oblique de la plume qui devrait mieux convenir à un gaucher. Avec cette forme, je n'ai la pleine largeur qu'en oblique gauche droite du haut vers le bas, pas sur les traits descendants des lettres qui, en cursive, sont inverses, de droite à gauche et de haut en bas.
J'ai en effet prévu de tracer des lignes de repères en fonction de la plume utilisée, et je me remets de temps en temps sur des feuille en Seyes, mais la taille des espaces étant faible, elle m'incite encore plus à écrire petit, ce qui n'arrange pas mon écriture. Je vais repartir sur du 5x5 ou du "dot".
J'ai déjà fait des exercices lettres et mots du Recueil méthodique sur des pages photocopiées du carnet, avant de revenir sur des pages non lignées ou dot. Il y a toujours ce problème de régularité.
Ici, mon écriture est lisible parce que je me suis appliqué, et suis parfois revenu sur certaines lettres mal formées (boucles des "e" le plus souvent, allongement des barres des p et q, aussi...).

Nebula
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 156
Enregistré le : 16 déc. 2018 11:23

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Nebula » 10 déc. 2019 00:57

Il y a un problème dans la façon dont tu tiens ta plume pour l'onciale. (c'est tout à fait normal que la plume soit taillée légèrement en oblique).
Normalement, l'onciale se trace à une hauteur de 5 becs de plume, et ta plume de 2mm convient parfaitement à 2 lignes pointillées (soit 1cm). Celle d'1 mm donne des lettres d'allure "maigrichonnes". Tu peux t'entraîner plutôt sur du papier quadrillé à grands carreaux, c'est + visible que les points
Tout d'abord, tu dois tracer (au crayon) des parallèles inclinées à 20 (voire 30) degrés , montantes par rapport à l'horizontale. Ces // vont t'aider à bien tenir ta plume. Car visiblement, tu ne sais pas comment démarrer, Le "délié" est censé avoir un angle constant de 20 (à 30)° pour toutes les lettres. Or il change pour chaque lettre que tu traces, et il arrive parfois quasi à l'horizontale (pour tes G, par exemple)
Pose ta plume sur la ligne de façon à ce que l'oblique (tout le "tranchant" de l'oblique, pas juste le côté pointu) repose sur une //, et trace un trait fin en suivant cette ligne. C'est l'angle que doit avoir ta plume. Ensuite, essaye de faire des verticales en gardant ce même angle. Tes verticales devraient être d'une largeur constante, sinon, c'est probablement un signe qu'un des côté de la plume décolle du papier.
(L'inclinaison et le nombre de becs de plume devraient être indiqués sur ton ductus)
Et quand tu t’entraîneras à tracer les lettres, tu reposeras régulièrement ta plume sur une parallèle pour t'assurer qu'elle n'a pas tourné entre tes doigts
Pour l'onciale (et d'autres alphabets anciens), les "pleins et déliés" ne s'obtiennent pas en appuyant + ou - sur la plume, mais simplement en tenant la plume inclinée dans un certain angle, selon que le trait est plutôt perpendiculaire ou parallèle à cet angle.

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 10 déc. 2019 07:51

Merci beaucoup de ces explications, Nebula.
Pour ce premier essai, j'ai suivi les exemples d'un guide de calligraphie et je dois dire que je n'avais pas vu l'inclinaison à 30° pour le démarrage (en pointillés trop fins pour mes vieux yeux ;)), je me concentrais sur la forme des lettres à reproduire.
J'ai du mal à maintenir cette plume biseautée à droite bien à plat, j'ai mieux en main une 1.9 qui n'est pas biseautée, sur le Lamy Safari.
De toute façon, ce ne sont que mes premiers tests d'alphabet inhabituel, et je sais que j'aurai beaucoup à écrire avant que ça colle aux exemples !

Avatar du membre
Parchemin52
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 120
Enregistré le : 29 nov. 2019 16:13
Localisation : Maisons Alfort

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Parchemin52 » 26 janv. 2020 18:25

Bonsoir à tous!
Cher Erge, je pense que pour toutes sortes d'écritures ce qui compte avant tout c'est la régularité des lettres (inclinaison, espace, taille, etc.) Il faut essayer d'obtenir une certaine harmonie visuelle et ce n'est pas toujours façile. Et c'est ici que je te rejoins, il ne faut surtout pas bouder une certaine lenteur d'exécution tout du moins au début.
La rapidité viendra plus tard et d'elle même. Je poste un petit essai effectué avec mon Falcon à plus extra fine, je n'ai pas écris trop vite mais j'ai essayé d'être le plus régulier possible. Ne tiens pas compte du texte j'ai écris un peu n'importe quoi!
Cordialement,
Vincent
Image

Avatar du membre
Oliv'
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 987
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 26 janv. 2020 18:51

@Parchemin52

Je te hais :mrgreen:

Avatar du membre
Parchemin52
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 120
Enregistré le : 29 nov. 2019 16:13
Localisation : Maisons Alfort

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Parchemin52 » 26 janv. 2020 21:17

Oliv' a écrit :
26 janv. 2020 18:51
@Parchemin52

Je te hais :mrgreen:
@Oliv'
moi je t'aime bien! Hi!Hi!Hi! :diable:

Avatar du membre
Psyann
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1008
Enregistré le : 27 mai 2017 16:28
Localisation : Castres

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Psyann » 26 janv. 2020 22:19

Très joli ! :thumbsup:
"Si vous m'avez compris, c'est sans doute que je me suis mal exprimé !"
Alan Greenspan


Qui je suis? -> viewtopic.php?f=4&t=14335

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 26 janv. 2020 22:41

Je ne suis pas sûr qu'au bout de 20 ans d'exercices je saurai écrire ainsi ! (et dans 20 ans, je ne serai plus ici !)
Même pour de simples courriers, impossible de maîtriser la main (le bras ?), ça accélère tout seul. C'est à peine si je suis un peu plus lisible.
En ce moment, je suis en pause, mais malgré les dizaines de pages d'exercices faites le mois dernier, impossible d'obtenir une régularité dans la taille des lettres et leur espacement, impossible d'empêcher l'accélération.
C'est pourquoi j'avais commencé à m'attaquer à des alphabets plus anciens, mais en ce moment, j'ai d'autres préoccupations et du mal à faire tout ce que je devrais...

Avatar du membre
Psyann
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1008
Enregistré le : 27 mai 2017 16:28
Localisation : Castres

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Psyann » 26 janv. 2020 22:49

Certains lignages peuvent aider à gagner en régularité.
Depuis quelques temps je me suis mis à travailler le "writing", plus classiquement dénommé Tag ou Graffiti. J'ai commencé sur du papier ligné pour travailler la régularité des lettres en hauteur. J'arrive maintenant à être plus régulier sur du papier blanc.
Il faut commencer avec des roulettes avant de faire du vélo comme les grands :mrgreen:
"Si vous m'avez compris, c'est sans doute que je me suis mal exprimé !"
Alan Greenspan


Qui je suis? -> viewtopic.php?f=4&t=14335

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 27 janv. 2020 08:32

C'est sûr ! mais comme je l'ai dit précédemment, même avec le lignage les lettres des mots lévitent, arriver à ce qu'elles soient déjà posées sur la ligne de base est souvent impossible.

Quand j'écris l'alphabet en minuscule, lettre à lettre ou lettres liées, c'est à peu près correct (mais jamais aussi régulier et joli que ce que Parchemin52 et d'autres nous ont montré).
Pour les majuscules, si certaines ne me posent aucun problème de reproduction (je parle là aussi de cursive) quitte à m'écarter un peu de la norme, comme les "A" dont j'écris toujours le sommet arrondi et non pointu, d'autres me sont quasi impossibles à reproduire, comme le "T" (mais pas seulement). J'ai beau regarder avec attention le modèle, je n'arrive pas à le reproduire ! :( Problème visuel, maîtrise de la main, comme déjà dit, séquelles d'une tendinite de l'épaule, probablement un peu de tout.

Ceci dit, j'ai pu le mois dernier, à force de patience, améliorer mon écriture avec des stylos de calligraphie ou des plumes de 1.5 ou 1.9 Lamy, donc pour de grandes lettres (cependant pas vraiment régulières), mais aussi faire pas mal d'exercices et écrire plusieurs courriers à la plume Brause Bandzug 1 mm qui, bien que ne nécessitant pas trop souvent d'être plongée dans l'encre et glissant bien sur le papier, m'incite à écrire moins vite.
Il me faut répondre à plusieurs correspondants, j'ai repris pour ça mon Pilot 912 et mon Pelikan M600 récent et gribouillé quelques lignes avec chacun en vue de choisir l'un ou l'autre, mais là encore, l'accélération est presque immédiate !

Il faut que j'arrive à me réorganiser pour dégager du temps (et trouver du courage) pour me relancer dans les alphabets anciens, ce qui, inévitablement, m'obligera à la lenteur.

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 06 févr. 2020 09:26

Déçu, doublement très déçu ! :(

Depuis les quelques courriers de vœux envoyés au début du mois dernier, je n'avais guère retouché les stylos, trop préoccupé par d'autres choses...

Hier il m'a fallu faire deux courriers, un de deux pages A5, l'autre de 6.
Pour changer du Pilot 912, j'ai voulu utiliser mon Pelikan M600 nouvelle génération avec de l'encre Edelstein Olivine. Même taille à peu près que le Pilot que j'ai bien en main, mais section plus courte entre le filetage et le bloc plume, donc moins confortable, ce M600 : très vite, mon index est passé par-dessus le pouce et mon écriture, déjà pas très améliorée par rapport à il y a quelques mois, s'est altérée, m'irritant fort, après ces mois d'exercices qui, s'ils ne m'avaient pas permis d'obtenir une écriture parfaite, avaient quand même donné quelques résultats. Comme ça me perturbait, j'étais en même temps incapable de ralentir, ce qui n'arrangeait rien !
Peut-être aurais-je dû transcrire mes textes sur mon clavier pour envoyer, en plus, cette version dactylographiée...

Ce qui m'a aussi fort surpris donc, c'est la tenue du stylo. Je n'avais jamais eu ce comportement de mes doigts lors de précédentes utilisations, ni avec celui-ci, ni avec d'autres. Les versions old style du M600 et autres Pelikan antérieurs me paraissant un peu trop fines, bien que je n'aie pas de grandes mains, j'étais persuadé que ce M600 me conviendrait bien. Hélas, quelle déception ! Pourtant, sa plume EF est très agréable. Je sens que je vais le vider et le ranger, avant de réessayer avec d'autres Pelikan à section plus fine, c'est dommage.

Avatar du membre
Oliv'
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 987
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 06 févr. 2020 18:32

Tu mets le point sur un détail souvent oublié. Celui de la préhension selon le stylo.
Et oui, la plume ne fait pas plus le stylo que le fer fait la lance.

Chacun, par sa conception amène la main (les doigts) à une position propre, selon non seulement la taille de la main, mais aussi les habitudes prises, les muscles dominants, etc...

De l'accord parfait au premier contact à la répulsion épidermique il y a (heureusement) une multitude de variations.
Généralement c'est une question d'adaptation. Certes la prise peut changer, ce qui modifie drastiquement l'écriture, qui reprend (presque) forme après quelques pages.

Silverado évoquait "la plume qui guide la main", je pense que le stylo en fait autant (plus ou moins selon la personne).

Perso et en général, au bout d'une page je retrouve mon "écriture". Si après 3 mon poignet me fait mal, c'est que le stylo en question ne pourra être utilisé pour un usage intensif. (et c'est souvent un drame, surtout si la plume était plaisante)

Pour finir je dirai que non, tes effort n'ont pas été anéantis. Ta main n'a juste pas l'habitude de changer d'outil pour un même résultat. :)

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 06 févr. 2020 18:52

Ce qui m'a surpris et déçu, c'est que lors de diverses utilisations de ce stylo, je n'avais pas eu ce problème de position des doigts. C'est la première fois avec celui-ci comme avec d'autres
Peut-être lui redonnerai-je une chance ? ;)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités