SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Le rendez-vous hebdomadaire thématique
Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 9439
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par silverado »

Parlez nous des "Vintages"
Vous n'êtes pas bricoleur, ni archéologue. Votre stylo-plume idéal n'a pas encore été produit, vous regardez vers l'avenir...
ou
L'histoire des instruments d'écriture vous passionne :
"On n'a rien inventé"
On a perdu le goût de certaines calligraphies qui n'étaient possible qu'avec les anciennes plumes si flexibles..
Vous adorez ressusciter ces merveilles inégalées...

Alors ? Les vintages : connaissance du passé, savoir d'où nous venons pour deviner où nous allons, ou névrose de régression ("c'était mieux avant") !
"Dieu a fait des hommes forts et
Dieu a fait des hommes faibles.
Je les ai rendus égaux"
Samuel Colt
Mirifix78
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1595
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Mirifix78 »

Stylos vintage :
J'ai découvert le stylo-plume au lycée (on n'appelait pas encore ça le collège pour les petites classes) quand je suis rentré en 6ème en 1963.
Le seul stylo que j'ai connu alors, était un Waterman noir, à plume capotée et capuchon métallique ressemblant au Parker 51 en plus petit.
J'ai une certaine nostalgie de ces années 60, sans doute les plus belles de ma vie.
J'aime donc par dessus tout les stylos sobres, à capuchon de métal qui s'emboîtent et se retirent en une seconde sans se visser, avec une section lisse qui ne bouffe pas les doigts, un remplissage par cartouche qui ne salit pas les mains et se remplace en un instant. On en trouve à des prix tout à fait abordables aujourd'hui.
En revanche, j'ai découvert les multiples versions de modèles plus anciens (années 40-50) en plastique (appelez-le autrement si vous voulez que ça fasse plus riche, ça reste un matériau synthétique d'origine organique) aux couleurs magnifiques et j'ai craqué aussi, plus pour leur aspect esthétique que leur côté pratique. Bien souvent, leur mode de remplissage est laborieux, salissant, ils ont un réservoir d'une capacité ridicule et redémarrent difficilement après quelques jours de repos.
J'ai aussi acheté quelques stylos modernes : ils sont tous généralement bien plus brillants question alimentation et fiabilité. Mais dans le fond, je ne suis pas fan de cette mode des répliques, comme on le voit tant chez les Italiens, ni même des Pelikan Souverän, ou des Montblanc Meisterstück et leurs succédanés japonais de marques diverses, sans parler des copies chinoises, dont certains sont d'une qualité remarquable (Delike Moonman), mais qui finalement, ne collent pas à ma personnalité.
J'aimerais voir des stylos au design contemporain et à la ligne épurée, comme les Lamy par exemple, fabriqués dans des résines identiques à celles du passé, bien plus chatoyantes que le noir, pourtant chic mais un peu triste quand même.
chassi
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 52
Enregistré le : 27 janv. 2021 00:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par chassi »

Actuellement les vintages m’intéressent essentiellement par curiosité technique. J’adore découvrir les trésors d’imagination qu’il a fallu mettre en œuvre pour proposer des objets, pratiques, fiables, abordables mais aussi apportant du plaisir.
Pour mon utilisation quotidienne je préfère les stylos plus modernes, qui démarrent au quart de tour, qu’on peut emmener avec soi sans craindre de mettre de l’encre de partout.
Un bon exemple de vintage qui me fait les yeux doux est le Sheaffer touchdown Sentinel Deluxe que vient de proposer Run0 dans la section vente et échange. Il a tout pour me plaire. Je me cramponne pour résister à la tentation. :diable:
Un Parker 51 en héritage, la rencontre avec un passionné et paf ... me voilà calamophile
Avatar du membre
jddegap
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 3453
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par jddegap »

Eh bien pour moi, ce n’est pas « ou » mais « et », oui...
Mon unique moteur fut longtemps d’écrire au stylo-plume, sans même avoir l’idée de rechercher autre chose que ceux qui se présentaient sous blister en premier prix. Je m’amusais de la plume rentrante d’un Bic et du trait ”gothique” de l’italique d’un Pilot Plumix ... Et je m’agaçais souvent de dysfonctionnements ou d’inconfort.
Et puis j’ai entrevu autre chose un jour, avec l’agrément procuré par la plume B d’un Faber-Castell … Et je me suis inscrit sur SPO.
Désormais terriblement passionné, je ne m'attache qu'aux stylos-plume dont l’esthétique me convient et que je trouve plaisants à l'usage, y compris, et même surtout, pour le tracé que produit leur plume.
Attiré par le design des années 30 à 50, et également par ce qu’il se disait de la variété des plumes d’antan, les histoires de shellac, de sacs, ou de pistons de liège à remplacer m’ont longtemps dissuadé d’acquérir un vintage, d’autant plus que j’éprouve une certaine répulsion à utiliser les objets d’autrui.
Sauf qu’à trop rêver de Parker Vacumatic, surtout ceux au décor de celluloïd strié évoquant une frontline de grattes-ciel, je suis récemment passé à l’acte, un acte d’ailleurs initialement manqué que j’ai raconté ICI : il n’était pas dans l’état annoncé et n’avait même pas l’aspect que je souhaitais au début !
Mais voilà, une fois le premier pas franchi …
Jérôme
Avatar du membre
Oliv'
Ex animateur SDD
Ex     animateur SDD
Messages : 1601
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Oliv' »

Je vais concentrer ma réponse sur un usage quotidien, la calligraphie appliquée n'ayant pas (à mes yeux) la même évolution que le "plume de tous les jours."

Au niveau de l'esthétique générale et de la noblesse dans la fabrication les anciens tiennent le haut du podium même si certains artisans (artistes) d'aujourd'hui n'ont pas à rougir des louanges qu'on leur porte.

Certaines évolutions technologiques rendent le stylo plus fiable, moins contraignant. Cela malheureusement au détriment d'une fabrication industrielle des fois "sans âme" où la loi du marché ne propose qu'un outil commun permettant un bénéfice maximale au producteur.

Pour la forme générale peut on aujourd'hui dire que le tour est fait ? La réponse négative demandera un fort développement et pourrait créer une nouvelle génération "d'outil scripteur à plume".

Au niveau de la plume il y a eu une vraie évolution, calée sur la façon d'écrire, rapide en comparaison du siècle dernier. Moins souple, pour plus de nervosité, des tailles et coupes différentes pour plus de caractère dans le trait.

(pour faire rappel à ma première phrase:) Le "souple" n'est pas mort pour les nostalgiques et amoureux des beaux tracés, mais pourrait-on utiliser ce genre d'outil au quotidien ?


En bref, Vintage ET Moderne. Mais pas pour les mêmes raisons/usages.
Avatar du membre
Christof
ex. animateur SDD
ex. animateur SDD
Messages : 1311
Enregistré le : 02 déc. 2016 16:12
Localisation : Confoederatio Helvetica
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Christof »

Ce sujet est presque trop vaste pour moi, car je ne m'intéresse presque qu'aux vieux stylos.

À 15 ans déjà, j'ai trouvé mon premier vieux stylo plume sur le brocante. J'étais fasciné par le fait que quelque chose d'aussi vieux puisse paraître aussi moderne. C'était un Parker "51" !

Malheureusement, le stylo avait un trou dans le réservoir et je n'ai pas pu l'utiliser pendant longtemps. Ce n'est qu'avec l'avènement de l'internet que j'ai pu découvrir ce qu'il en était et comment le réparer. Une passion est née.

C'est à partir de ce moment-là que j'ai commencé à collectionner de manière intensive - principalement de vieux stylos. À quelques exceptions près, les nouveaux stylos ne m'intéressent pas.

Bien que je possède maintenant de nombreux stylos qui écrivent également très bien, je ne suis pas aussi attiré par un autre instrument d'écriture que par le Parker "51". Après 80 ans, il est toujours moderne et aussi fiable qu'un nouveau stylo-plume.

Hors de la collection, ce stylo vintage est tout ce que j'ai toujours voulu.

Image

C.
Modifié en dernier par Christof le 09 mai 2021 20:49, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Run0
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 111
Enregistré le : 29 janv. 2021 17:05
Localisation : Châtenay-Malabry
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Run0 »

chassi a écrit : 09 mai 2021 11:24 .../...Un bon exemple de vintage qui me fait les yeux doux est le Sheaffer touchdown Sentinel Deluxe que vient de proposer Run0 dans la section vente et échange. Il a tout pour me plaire. Je me cramponne pour résister à la tentation. :diable:
Comme je te comprends! Il a effectivement beaucoup de charme :angel:
Avatar du membre
Lionel 29
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 7
Enregistré le : 18 avr. 2021 15:41
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Lionel 29 »

Bonsoir
Mon histoire personnelle avec les stylos plume datent de mes années lycéennes avec le joli cadeau d’un Sheaffer Connaisseur laqué noir, (j'utilisais sur les bancs d'étude un sheaffer No nonsense ainsi que la parure calligraphie de ces années pour écrire des partitions...) Puis ont suivi un et deux Targa, plumes et porte-mines... Je n'ai donc connu que Sheaffer en somme. Ecrire pendant plus de 30 ans avec ces instruments et un plaisir toujours renouvelé, ne m’a pas ouvert à d’autres besoins jusqu’à ces derniers mois. En cherchant des informations sur mes plumes, je me suis épris de manière nouvelle pour ces objets. C’est là que j’ai découvert Stylo-Plume.org, jusqu’à franchir le pas et m’y inscrire très récemment. Pour ma part, si les instruments d’écriture datant des années 80 début 90 peuvent être considérés « vintage », je peux dire que c’est donc ma porte d’entrée au monde de l’écriture. Et je vous avoue que votre passion au sein de ce forum m’a communiqué l’envie d’approfondir la connaissance de ma propre écriture et trouver peut-être un jour la plume qui me correspondra le mieux (un idéal ? En tout cas véritable challenge, étant gaucher de type « slidewriter ».)
Pour conclure, je dirais qu’en vous lisant, je n’ai plus envie de me restreindre à mes stylos actuels vintage ni d’opposer le vintage aux productions contemporaines qui, je l’espère, maintiennent un savoir-faire, un désir de servir les multiples écritures. Je souhaite donc découvrir (à des prix très raisonnables quand même) des instruments modernes qui me donneront une entière satisfaction, aux côtés de mes « vintages ». Je pense que vous avez surement des conseils ;)
Merci
anneclaire
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 638
Enregistré le : 29 janv. 2019 21:43
Localisation : Quelquepart sur le rer bêêêê
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par anneclaire »

Vintage ! à mon arrivée ici ce qui se cachait derrière ce mot me semblait mystérieux, intimidant et réservé aux calamophiles aguerris ;)
Je ne sais toujours pas ce que recouvre exactement ce vocable ... Mais je me suis laissée tenter par quelques uns de ces stylos : amusée par une cartouche de verre pour l'un, tentée par les avis élogieux sur le vacumatic, pour citer quelques exemples.
Et finalement, bien qu'intimidée je les utilise ! (Par contre, hors de question d'envisager une quelconque réparation, je passe la main aux spécialistes)

Je ne recherche pas spécialement des stylos vintages, ni modernes d'ailleurs. Je me laisse juste guider par des envies, parfois suscitées par ce lieu de perdition :lol:

Ceci dit, "l'histoire" des vintages me fait parfois rêver et j'attache de l'importance au fait que certains de mes stylos aient déjà appartenu à quelqu'un d'autre et déjà "vécu"
J'étais déjà loin sur la route avant de m'apercevoir que je m'étais déjà mis en marche. Jane Austen, Pride and Prejudice
Mirifix78
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1595
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Mirifix78 »

C'est vrai que c'est parfois émouvant : il y a deux ou trois ans, j'ai remporté une enchère sur eBay et acheté un Sheaffer PFM bordeaux et or. Le vendeur, un Anglais, m'a dit que c'était l'un des stylos préférés de son grand père décédé . Je l'ai assuré que j'en prendrai grand soin. Il est bien rangé avec d'autres, et je pense à cet échange de messages lorsque je le sors pour m'en servir.
albert65
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 12
Enregistré le : 22 janv. 2021 18:47
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par albert65 »

Bonsoir,
Ma modeste contribution à l'appellation "vintage" se situe plus au niveau des encres. En effet j'adore sentir les effluves phénoliques des encres anciennes.
Dès lors l'utilisation du stylo peut presque parfois passer au second plan tant l'ivresse des émanations du cycle benzénique hydroxylé me transporte au nirvana...
Bon faut être honnête c'est pas top top pour la santé à l'usage ce genre de trip phénolique vintage!
Mirifix78
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1595
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Mirifix78 »

Je n'ai pas en tête d'odeur de phénol pour les encres. En revanche certains tubes de gouache oui, ont ce parfum particulier.
Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 9439
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par silverado »

Mais si, Mirifix78 ! Cela me remet en mémoire l'odeur des anciens flacons Waterman ! Un "parfum" si chargé de souvenirs ! Merci cher Albert65 de me faire revivre soudain un lointain passé :vieux:
"Dieu a fait des hommes forts et
Dieu a fait des hommes faibles.
Je les ai rendus égaux"
Samuel Colt
Avatar du membre
Grisemine
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1586
Enregistré le : 23 juin 2014 19:25
Localisation : entre Angers et Rennes
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Grisemine »

Comme beaucoup, j'ai été très curieux des "vintages" qui ont tant de charme et qui sont vantés pour leur qualité, leur "flex" et leur esthétique.
Même si je ne les boude pas, j'en suis un peu revenu.
Le flex, tout d'abord, est inutilisable au quotidien. Une "nouillle molle" est difficile à contrôler, c'est superbe pour faire des pleins et des déliés mais ce n'est pas fait pour prendre des notes.
Les systèmes de remplissage, ensuite, ne sont pas toujours très pratiques. Les volumes d'encre transportés sont souvent très faibles, et avec la gourmandise en encre du flex l'autonomie devient rikiki.
Ce sont plus des jouets à collectionner que des outils d'écriture. Comme de vieilles voitures que l'on sort du garage une fois l'an pour une réunion de vieux tacos...
Reste les "pas si vintage que ça", comme par exemple le 51, le CF ou les Pelikan "scolaires" 120 et 140, qui sont parfaitement utilisables, eux, au quotidien. Mais sont-ils vraiment "mieux" qu'un L2K ou un Capless ?
Encrés, j'ai mon120 pour écrire (il est vraiment top), et un vintage flex récemment acquis pour "faire joujou" mais il va bien vite retrouver ses petits compagnons dans mes tiroirs...
Modifié en dernier par Grisemine le 10 mai 2021 07:11, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 15518
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Hobiecat »

Concernant les vintages, j'ai différentes opinions :

- il est vrai que je dis souvent qu'on n'a quasiment rien inventé depuis : il suffit de regarder un Waterman 12 qui a plus d'un siècle pour s'en convaincre. Les améliorations ont été sur la régulation du débit, mais pour le reste, quasiment rien : un corps, un capuchon, une plume, autant de choses qui sont identiques de nos jours. Pour la régulation de débit, le modernisme a du bon, et on prend rarement en défaut les stylos modernes. Avec les vintages, il peut y avoir des surprises. :mrgreen:

- là où je vois une différence : dans les stylos, ce qui m'intéresse le plus, ce sont les plumes (la préhension, sauf pour les stylos très petits, m'intéresse peu). On voit bien dans les plumes vintages des différences avec les plumes modernes : ces dernières sont souvent moins attachantes. Il suffit par exemple de regarder la flexibilité : aucune plume moderne n'arrive à la cheville d'une plume vintage. Savoir oublié, modes de fabrication plus automatisés, matériaux plus purs, erc... on n'est sûr de rien, mais le résultat est là. ;)
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.
Avatar du membre
Run0
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 111
Enregistré le : 29 janv. 2021 17:05
Localisation : Châtenay-Malabry
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Run0 »

Le charme du vintage, c'est d'abord le design: certains ont vraiment un style, une taille qui les distingue des modèles modernes. Il est vrai que certains modernes retrouvent leur inspiration dans le vintage. Je pense, par exemple, au Visconti Manhattan dont l'air de famille avec les Vacumatic est indéniable. D'autres "modernes" cultivent un classicisme qui les rendent intemporels (je pense encore à tous ces fuseaux noirs et leurs attributs dorés). Mais quand même, de nombreux vintages se reconnaissent d'un clin d'œil.

Ensuite et surtout, pour moi, c'est leur histoire. Je trouve assez émouvant d'écrire avec un instrument vendu il y a 70 ans ou plus pour quelques sous (!) et qui a traversé les années, changé de propriétaire, (de prix, aussi!), etc. L'imaginer signer tel ou tel contrat de mariage, certificat d'indépendance, ou accord de paix (ces 3 documents n'en sont parfois qu'un seul :D) lui donne un poids que le plus beau stylo moderne n'aura jamais.

Après, est-ce que ça justifie de lui passer ses râtés, ses bavures, ses défauts, c'est une autre histoire: Papy ou Mamy peuvent parfois être fragiles, rouillés et acariâtres! :mdr:
Dominique_H_31
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 143
Enregistré le : 20 oct. 2020 05:38
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Dominique_H_31 »

J'admire (intellectuellement et esthétiquement) les miracles que certains utilisateurs de ce forum font pour redonner vie à quelques ancêtres, mais cela ne me motive pas pour tenter personnellement l'aventure:
- je ne suis pas un habitué du bon coin, ni des marchés aux puces
- je ne suis pas un collectionneur de stylos. Seulement un utilisateur quotidien et convaincu, qui en a déjà un peu plus que le strict nécessaire.
- les quelques "vintages" que j'ai pu croiser dans des tiroirs familiaux n'étaient pas assez anciens ni qualitatifs pour en mériter le nom. Mes tentatives de les remettre en marche (par curiosité) ont souvent mal tourné. Le dernier, avec un convertisseur à seringue plutôt rassurant, mais une plume en acier visiblement tordue et décentrée, et un corps fendu, a accepté d'écrire assez bien quelques lignes. Et puis, ça a fait "crac" du côté de la plume, et le débit d'encre s'est interrompu. Il a fini à la corbeille.
- un autre devant les yeux avec un remplissage a sac + levier qui fait des bruits inquiétants quand on le manoeuvre. Apparence bas de gamme, pas de marque visible, ne donne pas l'impression d'être démontable, sac probablement mort. A part en mode porte-plume, la probabilité de sauvetage semble limitée

Mes stylos, ils doivent fonctionner vite et bien, sans prise de tête avec des composants fragiles. Les plus anciens sur mon bureau n'ont pas plus que quelques dizaines d'années...
Avatar du membre
Açores
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 194
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par Açores »

Ma position initiale était assez semblable à celle d'anneclaire et de jddegap.

Débutant, j'étais assez peu attiré par ce monde, dont j'ignorait tout. Je ne me sentais pas prêt à investir dans des marques/modèles obscurs sans avoir vraiment d'appréciation ni de référence pour savoir quel vintage valait le coup.

Aussi, un peu pointilleux sur l'état des stylo, j'étais rebuté par l'aspect vieilli, usagé de certains vintage. Les pas de vis encrassés, les parties rouillées, écaillées, les sacs à refaire, les plumes tachées ne me donnaient pas envie.

D'un autre coté comme Run0 et Mirifix78, emprunt d'un certain romantisme sans doute, j'étais aussi séduit par l'idée de posséder un objet ayant une âme une histoire, un passé. Il y a quelque-chose de séduisant à l'idée d'utiliser un objet ancien comme pied de nez certes dérisoire, mais pas moins hardi à la modernité qui prône plutôt l'excès de l'éphémère.
Mon vieux P51 jouxte témérairement mes appareils électroniques/numériques modernes.

Aimant, tout essayer, me refusant à me cantonner à un type de stylo particulier, j'ai franchi le pas avec comme condition toutefois de ne me procurer que des modèles bien conservés ou entièrement restaurés.
Je ne regrette pas.
Enfin, je constate que ces objets sont pour la plupart de bonne facture, et qu'a qualité de construction équivalente, il vaudraient aujourd'hui bien plus cher que les prix auxquels ils sont vendus en occasion.
Les vintage constituent donc une alternative qui concilie qualité et bons prix. Bonne parade face à la tendance de certaines marques à gonfler honteusement le prix de certains de leurs modèles classiques.

Ma panoplie reste concentrée sur les modernes, mais je ne m'interdits pas de chiner un vintage de temps à autres.

Connaitre ses classiques, c'est aussi étendre son expérience et ça permet aussi de mieux juger les sorties récentes.
Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 9439
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par silverado »

Merci à tous !
(Mirifix78, Chassi, Jérôme de Gap, Oliv', Christof, Runo, Lionel29, AnneClaire, Albert65, Grisemine, Hobiecat, Dominique_H_31 et Açores)
Il en ressort, en clair, que tout le monde - peu ou prou - trouve du charme et une valeur historique à ces "anciens". On les admire, on les collectionne, on les utilise même quelques (rares) fois... Mais pour le quotidien, le travail ou la liste de courses, il n'y a finalement que les modernes - fiables, sûrs, simples à remplir. En un mot : fidèles !
Et si le coeur peur pencher pour certains vintages, on ne les prendra pas en voyage - surtout aérien !
"Dieu a fait des hommes forts et
Dieu a fait des hommes faibles.
Je les ai rendus égaux"
Samuel Colt
creatorcom
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 3810
Enregistré le : 24 déc. 2013 11:06
Contact :

Re: SDD du 09/Mai 2021 : les vintages

Message par creatorcom »

En ouvrant les marmottes, je constate qu'il y a beaucoup plus de stylos modernes que de vintages.
Normal, je n'ai jamais été en ardant partisan de la restauration donc peu d'anciens et plusieurs devraient passer par la case "entretien/réparation".
Moralité, je préfère acheter des modernes au look vintage ;)

Mais en fait, c'est quoi un "Vintage" ?
Sur quels critères se base-t-on pour dire qu'un stylo est vintage et que son voisin ne l'est pas ?
Une période fixe dans le temps, le système d'alimentation, les matériaux utilisés ?
Un stylo des années 50, que j'ai acheté dans les années 90 est considéré comme vintage alors qu'un stylo des années 80 acheté aujourd'hui ne l'est pas.
Un parker 75, un Waterman CF, un Pelikan M400 (première génération) sont-ils, deviendront-ils vintage ?

Finalement c'est quoi être vieux ?
C'est être jeune plus longtemps que les autres (selon Le Chat). ;)
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités