entretien général d'un stylo plume

Répondre
Avatar du membre
Ricco
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 96
Enregistré le : 09 mai 2009 18:05

entretien général d'un stylo plume

Message par Ricco » 10 sept. 2009 15:06

bonjour à tous

je lance une bouteille (d'encre ;) ) à la mer :

Quels sont vos secrets pour garder à vos stylos leur lustre du premier jour, notamment en terme de fonctionnement (une patine sur un stylo pouvant comme le bon vin qui vieillit être également apprécié, voire recherchée) ?

Les spécialistes du vintage peuvent sûrement nous faire profiter de leurs conseils et expérience pour conserver en bon état leurs trésors...

Guardala
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 76
Enregistré le : 01 mai 2009 16:08

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Guardala » 11 sept. 2009 09:45

Hum, je ne suis pas du tout un spécialiste du sujet, cependant je sais que dans le dernier stylographe publié pour les revendeurs, sorte de gros catalogue publié tous les ans,et qui fait figure de pensum in extenso du monde des stylo, eh bien il se trouve que la préface de l'édition 2009 débute par des conseils d'entretien, et cite également quelques références dans la bibliographie.

A ta place, j'essayerai de mettre la main dessus... ;-) !

Avatar du membre
timanu
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1179
Enregistré le : 07 juil. 2009 12:37
Localisation : Caen

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par timanu » 11 sept. 2009 10:18

Rinçage et rinçage sont les maitres mots à mon sens !!!

Bref ma pratique et la conservation de quelques ancetres (environ 80) me laisse penser que même si je ne suis pas dans le Vrai je m'en approche ...

Pour ma part j'évite d'avoir trop de stylos "en route" en même temps l'encre a tendance à s'eppaissir et devenir liquoreuse puis si je décide de changer de stylo celui utiliser précédement subit le traitement suivant :

1 - fin du réservoir ou cartouche jusqu'à ce qu'il n'ecrive plus
2 immersion dans l'eau froide du bloc section
3 rinçage abondant à l'eau froide jusqu'à ce qu'il ne contiennent plus d'encre cela peut prendre un peu de temps surtout avec les vintages à levier
4 essuyage avec soin de la plume et du conduit si le stylo se démonte facilement (c'est pas toujours le cas) essuyage des différentes parties y compris du réservoir en faisant une mèche roulée avec du papier absorbant
5 laisser le stylo débouché à l'air 1 jour ou 2 pour qu'il sèche à l'intérieur si il ne se démonte pas
6 ranger le stylo rebouché

il est près pour une prochaine utilisation

Je pratique comme cela sans aucune mauvaise surprise depuis une dizaine d'année

Mais peut être quelqu'un aura t il d'autres conseils

Pour l'entretien extérieur les modèles en métal sont entretenues avec de la pate Impéca (dans toutes les bonnes quincailleries) et pour les modèles en plastique résine bakélite ... je crois qu'il existe une pate à polir chez les spécialistes mais je n'ai jamais essayé. En ce qui me concerne les outrages du temps leurs donnent un aspect que j'aime assez

Avatar du membre
loic
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 596
Enregistré le : 21 oct. 2008 15:23

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par loic » 14 sept. 2009 11:04

Concernant l'entretien de l'ébonite, voici ce que je préconise pour redonner du lustre aux corps en ébonite : il faut nourrir l'ébonite car c'est une matière non perméable (comme la laque urushi) ; il suffit d'appliquer quelques gouttes d'huile d'olive sur un chiffon et de frotter tout le corps du stylo. Cette opération peut être réalisée dès que la couleur devient terne.

Certains préconisent aussi l'usage du Miror, mais là, je n'ai jamais essayé étant plus que satisfait du résultat avec l'huile d'olive.

Pour les pas de vis : pour éviter l'usure du temps et accessoirement supprimer les petits grincements lors de la fermeture du capuchon, une goutte d'huile de silicone fait tout à fait l'affaire.

FountainPen
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 2
Enregistré le : 28 sept. 2009 20:21

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par FountainPen » 28 sept. 2009 20:28

Les astuces mentionnées dans Stylographe sont pertinentes. Très bonne référence à lire...

Avatar du membre
Leibniz
Administrateur dilettante
Administrateur dilettante
Messages : 2077
Enregistré le : 25 sept. 2009 23:42
Localisation : Charlotte, Caroline du Nord USA
Contact :

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Leibniz » 13 oct. 2009 16:39

Savez-vous s'il a quelque chose de particulier a faire pour entretenir un stylo laqué (urushi)? Voir les choses a éviter de faire?
Leibniz
Look, let me explain something to you. I'm not Mr. Lebowski. You're Mr. Lebowski. I'm the Dude.

Dura lex, sed lex.
etiam mortuus redeo
-------------------------
Montblanc 234 1/2 G nib F, Nakaya piccolo nib M, Pilot Fermo nib F, Pilot C823 nib M, Lamy 2000 nib F, Waterman Man 100 nib F
-------------------------
Orange = modération
En cas de désaccord avec la modération contacter PDZ

FredleK
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 83
Enregistré le : 21 janv. 2009 23:21

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par FredleK » 13 oct. 2009 19:48

L'urushi est très solide, pas trop de problèmes donc.

À condition de ne pas faire tomber le stylo quand même, car il doit être très très (impossible ?) difficile de récupérer la laque.

Sinon, vraiment aisé d'entretien, un petit coup de chiffon, et c'est tout. Après tout, il y a bien de la vaisselle laquée âgée de plusieurs siècles.

À noter, j'ai lu que la laque met plusieurs mois à se stabiliser, et que pendant cette période, il vaut mieux être prudent, et par exemple, éviter de placer le capuchon au bout du stylo, sinon on risque de le marquer.

Avec le temps, la couleur peut varier, c'est surtout le cas avec les stylos Nakaya. J'ai remarqué un subtil changement sur le mien, mais c'est encore bien léger. Je ne laisse pas vraiment exposé à la lumière ambiante longtemps quand il est de sortie il faut dire.

Bonne chance avec votre premier stylo Urushi.

Avatar du membre
Leibniz
Administrateur dilettante
Administrateur dilettante
Messages : 2077
Enregistré le : 25 sept. 2009 23:42
Localisation : Charlotte, Caroline du Nord USA
Contact :

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Leibniz » 13 oct. 2009 21:21

Le mien est noir, je ne sais pas si je dois m'attendre a un éclaircissement :mrgreen:
J'ai sinon comme principe de ne jamais mettre le capuchon sur n'importe quel stylo et plus particulièrement pour mon piccolo, j'utilise son kimono pour le protéger (je cherche même un étuis solide pour une protection supplémentaire). J'essaye de prendre mon stylo avec moi un peu partout (dans la mesure du possible).
Leibniz
Look, let me explain something to you. I'm not Mr. Lebowski. You're Mr. Lebowski. I'm the Dude.

Dura lex, sed lex.
etiam mortuus redeo
-------------------------
Montblanc 234 1/2 G nib F, Nakaya piccolo nib M, Pilot Fermo nib F, Pilot C823 nib M, Lamy 2000 nib F, Waterman Man 100 nib F
-------------------------
Orange = modération
En cas de désaccord avec la modération contacter PDZ

Avatar du membre
loic
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 596
Enregistré le : 21 oct. 2008 15:23

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par loic » 14 oct. 2009 06:38

La couleur noire ne bouge pas : la seule précaution à prendre est de ne pas l'exposer pendant des heures et des heures à la lumière directe du soleil. C'est la seule limite des laque urushi, les UV peuvent légèrement dénaturer la couleur. Le noir peut virer vers une couleur moins sombre avec des nuances de violet.

Pour les couleurs en tameneuri (aka tame, kuro tame, heki tame...), la couleur prend sa patine définitive au bout de quelques mois. C'est normal, et c'est ce qui fait le charme de cette couleur vivante. Mais là aussi, il ne faut pas abuser du soleil. C'est la lumière ambiante qui va donner cette patine naturelle à la couleur.

Toutes les autres couleurs non tameneuri, c'est à dire les couleur unies (rouge Shu, Araishu, Kykio, noir...), ne vont pas bouger dans le temps, à condition de faire attention aux UV quand même.

Avatar du membre
Leibniz
Administrateur dilettante
Administrateur dilettante
Messages : 2077
Enregistré le : 25 sept. 2009 23:42
Localisation : Charlotte, Caroline du Nord USA
Contact :

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Leibniz » 14 oct. 2009 10:47

Merci pour ces informations.
Leibniz
Look, let me explain something to you. I'm not Mr. Lebowski. You're Mr. Lebowski. I'm the Dude.

Dura lex, sed lex.
etiam mortuus redeo
-------------------------
Montblanc 234 1/2 G nib F, Nakaya piccolo nib M, Pilot Fermo nib F, Pilot C823 nib M, Lamy 2000 nib F, Waterman Man 100 nib F
-------------------------
Orange = modération
En cas de désaccord avec la modération contacter PDZ

Calzature
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 495
Enregistré le : 27 avr. 2010 12:20
Localisation : j'ai longtemps habité sous de vastes portiques ...

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Calzature » 30 mars 2011 18:48

une question à propos de la laque de Chine (de ST Dupont).
Est-elle sensible à la sueur ? j'ai constaté que beaucoup de modèles avaient une section en métal non laquée. Peut-on l'expliquer par un problème de stabilité de la laque ou une autre raison technique ?
Calzature
Montegrappa NeroUno Linea, plume M, Montegrappa Piccola , plume F et M, Montegrappa Micra, plume M, Graf Von Faber Castell Ebène, plume F, ST Dupont Olympio L laqué noir, plume M...

Thomaparis
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1174
Enregistré le : 30 oct. 2010 22:52
Localisation : Paris

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Thomaparis » 30 mars 2011 18:58

Je ne saurais vous répondre concernant la laque, mais la sueur n'est pas sans effet non plus sur les métaux...

Calzature
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 495
Enregistré le : 27 avr. 2010 12:20
Localisation : j'ai longtemps habité sous de vastes portiques ...

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Calzature » 30 mars 2011 19:01

D'où le plaqué or ?
Calzature
Montegrappa NeroUno Linea, plume M, Montegrappa Piccola , plume F et M, Montegrappa Micra, plume M, Graf Von Faber Castell Ebène, plume F, ST Dupont Olympio L laqué noir, plume M...

Thomaparis
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1174
Enregistré le : 30 oct. 2010 22:52
Localisation : Paris

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Thomaparis » 30 mars 2011 19:30

Oui, or et platine ne bougent pas.
Mais on pourrait aussi avoir des sections en or massif (ce que fait Romillo). Mais le prix et le poids deviennent alors bien conséquents...

Wathan
ex animateur SDD
ex animateur      SDD
Messages : 334
Enregistré le : 02 avr. 2011 18:28

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Wathan » 03 avr. 2011 18:54

timanu a écrit :Rinçage et rinçage sont les maitres mots à mon sens !!!

Bref ma pratique et la conservation de quelques ancetres (environ 80) me laisse penser que même si je ne suis pas dans le Vrai je m'en approche ...

Pour ma part j'évite d'avoir trop de stylos "en route" en même temps l'encre a tendance à s'eppaissir et devenir liquoreuse puis si je décide de changer de stylo celui utiliser précédement subit le traitement suivant :

1 - fin du réservoir ou cartouche jusqu'à ce qu'il n'ecrive plus
2 immersion dans l'eau froide du bloc section
3 rinçage abondant à l'eau froide jusqu'à ce qu'il ne contiennent plus d'encre cela peut prendre un peu de temps surtout avec les vintages à levier
4 essuyage avec soin de la plume et du conduit si le stylo se démonte facilement (c'est pas toujours le cas) essuyage des différentes parties y compris du réservoir en faisant une mèche roulée avec du papier absorbant
5 laisser le stylo débouché à l'air 1 jour ou 2 pour qu'il sèche à l'intérieur si il ne se démonte pas
6 ranger le stylo rebouché

il est près pour une prochaine utilisation

Je pratique comme cela sans aucune mauvaise surprise depuis une dizaine d'année

Mais peut être quelqu'un aura t il d'autres conseils

Pour l'entretien extérieur les modèles en métal sont entretenues avec de la pate Impéca (dans toutes les bonnes quincailleries) et pour les modèles en plastique résine bakélite ... je crois qu'il existe une pate à polir chez les spécialistes mais je n'ai jamais essayé. En ce qui me concerne les outrages du temps leurs donnent un aspect que j'aime assez
Bonjour,
J'utilise une technique similaire (ils sont pratiques les Pelikan a se demonter entierement) mais je saute l'étape du papier absorbant. Je pense que ce type de papier tend à perdre des micro fibres...que je n'aime pas retouver dans la plume. Je laisse donc le corps du style en position verticale et la plume à l'air libre.Bien sur, cet avis n'engage que moi et il est basé sur mon experience limitée des stylos a plume.
Pelikan et ses instruments de tortu(r)e...

Deds
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 353
Enregistré le : 29 janv. 2010 11:02
Localisation : Bordeaux

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Deds » 04 avr. 2011 09:33

Wathan a écrit :
timanu a écrit :Rinçage et rinçage sont les maitres mots à mon sens !!!

Bonjour,
J'utilise une technique similaire (ils sont pratiques les Pelikan a se demonter entierement) mais je saute l'étape du papier absorbant. Je pense que ce type de papier tend à perdre des micro fibres...que je n'aime pas retouver dans la plume. Je laisse donc le corps du style en position verticale et la plume à l'air libre.Bien sur, cet avis n'engage que moi et il est basé sur mon experience limitée des stylos a plume.
...mais avec un risque de dépôt calcaire, selon la qualité de l'eau. ;)

Wathan
ex animateur SDD
ex animateur      SDD
Messages : 334
Enregistré le : 02 avr. 2011 18:28

Re: entretien général d'un stylo plume

Message par Wathan » 04 avr. 2011 19:20

Deds a écrit :
Wathan a écrit :
timanu a écrit :Rinçage et rinçage sont les maitres mots à mon sens !!!

Bonjour,
J'utilise une technique similaire (ils sont pratiques les Pelikan a se demonter entierement) mais je saute l'étape du papier absorbant. Je pense que ce type de papier tend à perdre des micro fibres...que je n'aime pas retouver dans la plume. Je laisse donc le corps du style en position verticale et la plume à l'air libre.Bien sur, cet avis n'engage que moi et il est basé sur mon experience limitée des stylos a plume.
...mais avec un risque de dépôt calcaire, selon la qualité de l'eau. ;)
Mais de l'eau distillée fait l'affaire normalement.
Pelikan et ses instruments de tortu(r)e...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité