contre les nouiles humides

Tout ce qui touche à la calligraphie et au dessin à l'aide d'encres. Ecriture d'un point de vue technique.
Répondre
Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5143
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

contre les nouiles humides

Message par silverado » 06 janv. 2012 10:01

(Le premier qui ose une facile contrepèterie me doit un flacon d'Aurora noire)
"Wet noodle", càd "nouille humide" en serbo-croate désigne des plumes souples (= molles, quoi) pour tâcher d'avoir une belle écriture, avec des pleins et déliés... Certains y arrivent fort bien (Jimmy), d'autres...Pas encore, dirons nous.
Voici un exemple frappant de fabuleuse calligraphie, exécutée avec bien du talent, mais une grande économie de moyens : un calame... Un roseau (je sais, La Fontaine le trouvait souple, mais essayez donc, pour voir !). Mais je laisse la parole aux images :

Image


Image


Image

Bon, plaisanterie mise à part, j'ai envie d'essayer un jour une "wet noodle", sans être sûr d'apprécier la chose, de la maîtriser mieux que mes "cursive italics", mais j'ai l'impression d'une mode actuellement, voire un préjugé... Qu'en pensez vous ?
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

Avatar du membre
jva
Modérateur M.D.
Modérateur M.D.
Messages : 8557
Enregistré le : 07 janv. 2011 12:59
Localisation : Nantes
Contact :

Re: contre les nouiles humides

Message par jva » 06 janv. 2012 10:07

Pour avoir essayé d'écrire avec ce genre d'ustensiles (un Parallel Pen de chez Pilot qui n'est pas un roseau proprement dit mais plutôt un style moderne), je peux dire que l'exécution de cette calligraphie est tout à fait naturelle et ne demande pas véritablement d'efforts, car la forme du roseau ou du stylo le permet aisément.
En revanche, c'est la régularité de l'épaisseur de la hauteur des caractères, l'espace entre chaque lettre qui sont redoutables.
Je trouve personnellement que la calligraphie anglaise est beaucoup plus difficile au premier abord.
La réalisation de reproduction de parchemins médiévaux est quelque chose que je trouve admirable et d'une extraordinaire difficulté. Je sais que je n'aurai jamais la patience pour réaliser de telles oeuvres d'art. Mais n'hésite pas à te procurer un petit outil de calligraphie de ce genre et tu verras que le résultat est bluffant à la première prise en main du stylo.
Mgr JVA
En attendant de retrouver mon cardinal et pour faire plaisir à Alain
Image

_________________
Orange = modération.
En cas de désaccord avec la modération, merci de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
petitdauphinzele
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13000
Enregistré le : 04 août 2010 09:01
Localisation : Liège (Belgique)

Re: contre les nouiles humides

Message par petitdauphinzele » 06 janv. 2012 10:16

Très intéressant, perso, je n'en ai jamais utilisé. Ceci pique ma curiosité.

Pour moi le bambou c'était ceci :

Image

:lol:
Keep calm & upgrade the forum
Orange = modération
En cas de désaccord contacter Leibniz

Avatar du membre
jva
Modérateur M.D.
Modérateur M.D.
Messages : 8557
Enregistré le : 07 janv. 2011 12:59
Localisation : Nantes
Contact :

Re: contre les nouiles humides

Message par jva » 06 janv. 2012 10:23

Celui que préconise Silverado est à moins de 5 euros chez Jean-Elie !
On peut même se le tailler soi-même.
Heureusement que toute la marque Pilot n'est pas à l'échelle de prix d'un Bamboo.
Mgr JVA
En attendant de retrouver mon cardinal et pour faire plaisir à Alain
Image

_________________
Orange = modération.
En cas de désaccord avec la modération, merci de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
petitdauphinzele
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13000
Enregistré le : 04 août 2010 09:01
Localisation : Liège (Belgique)

Re: contre les nouiles humides

Message par petitdauphinzele » 06 janv. 2012 10:34

jva a écrit :Celui que préconise Silverado est à moins de 5 euros chez Jean-Elie !
On peut même se le tailler soi-même.
Heureusement que toute la marque Pilot n'est pas à l'échelle de prix d'un Bamboo.
La taille ne doit quand même pas être si facile, enfin pour obtenir un résultat valable niveau calligraphie ?
( Couper une planche de bois, j'en suis capable, réaliser un bureau Louis-Philippe un peu moins. ;) )

J'en ai vu auprès d'un magasin près de chez moi, je me renseignerai au prochain passage, à ce prix-là ... l'expérience n'est pas coûteuse.
Keep calm & upgrade the forum
Orange = modération
En cas de désaccord contacter Leibniz

Calzature
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 495
Enregistré le : 27 avr. 2010 12:20
Localisation : j'ai longtemps habité sous de vastes portiques ...

Re: contre les nouiles humides

Message par Calzature » 06 janv. 2012 10:56

Franchement, ce n'est pas l'outil mais bien le geste qui fait l'oeuvre ! j'ai vu de très jolies choses réalisées avec du bois de cagette à légumes, et la coupe du morceau de bois était très secondaire.
Calzature
Montegrappa NeroUno Linea, plume M, Montegrappa Piccola , plume F et M, Montegrappa Micra, plume M, Graf Von Faber Castell Ebène, plume F, ST Dupont Olympio L laqué noir, plume M...

Avatar du membre
petitdauphinzele
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13000
Enregistré le : 04 août 2010 09:01
Localisation : Liège (Belgique)

Re: contre les nouiles humides

Message par petitdauphinzele » 06 janv. 2012 11:05

Oui un vrai maître en calligraphie ne se mesure pas à ses outils ! :mrgreen:

Je me souviens de la démonstration proposée par Jean Elie, où l'on voyait l'usage d'une cannette de breuvage typiquement américain, convertie en plume !

Mais si je suis tout à fait d'accord, sur la maîtrise du geste pour tracer les lettres ; cette même maîtrise, il me semble, aura tendance à donner l'impression de facilité dans la coupe de l'objet ou la réalisation de la plume ...

Ceci un peu comme John Mottishaw améliorant la plume du pelikan en 2, 3 gestes ... moi avec le même outil je suis sûr de faire des dégâts.
Keep calm & upgrade the forum
Orange = modération
En cas de désaccord contacter Leibniz

BenTROL
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 46
Enregistré le : 14 nov. 2011 13:35

Re: contre les nouiles humides

Message par BenTROL » 06 janv. 2012 12:33

c'est comme dans tout art, la maitrise donne une impression de facilité et d'aisance à l'oeil non avertis
"Chaque homme bien portant est un malade qui s'ignore." Jules Romains, Knock ou le Triomphe de la médecine, 1923

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités