Page 3 sur 4

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 15 juin 2013 07:41
par Cally'plume
Oulaaaa : je ne me sens pas prête encore à travailler une plume: j'ai un waterman dont il me faut changer le sac (coincé au fond du corps et même si j'ai lu et vu des vidéos, je crois qu 'il va me falloir un grand courage pour l'opérer !
Alors chapeau pour avoir essayé et persévéré ! Je garde en mémoire tous tes conseils et je les utiliserais sûrement un jour !
J'espère que ceux qui les mettrons en œuvre en témoigneront sur ce fil ! :)

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 30 juin 2013 16:38
par Alain146
Magnifique qualité des photos. Bravo!
Elle fait quoi de spécial la plume "architect" ?

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 30 juin 2013 17:03
par Cally'plume
La réponse est au tout début du fil : je te mets un extrait des explications de Silverado :
silverado a écrit :.....
Il y a d'autres types de plumes. Celle par exemple que John Mottishaw nomme "architect" (en l'honneur de Frank Lloyd Wright qui écrivait (au crayon !) avec des traits verticaux fins et épais horizontalement. Ce type de plume convient tout particulièrement à la calligraphie Arabe et Hébraïque..J'en ai fait faire une par J.Mottishaw et en suis très satisfait.
Voilà... J'espère avoir répondu à tes question ?

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 30 juin 2013 17:17
par Alain146
Oups , oui pardon, je pense que je vais devoir relire ce post depuis le début... ;)

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 30 juin 2013 17:24
par Cally'plume
J'ai remis l'explication de Silverado car je ne pouvais pas mieux dire :)
Cela dit le reste du fil est fort intéressant : il y a des précisions qui ont répondu à toutes mes questions sur les plumes "hors norme"

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 21 sept. 2013 03:42
par TahitiQuill
Ho ! Quel satisfaction de lire et de comprendre un peu mieux les différentes plumes larges et leurs utilisation.
@ Silverado : les photos sont trop bien > Non tu n'en prendras point :mrgreen: Et merci aussi pour les descriptifs.
Alors, après moult essais et moult lectures, je pense que ce qui me plaît ce sont ces plumes là.
J'apprécie beaucoup les larges larges pour les pleines/déliées.
Mais pour tous les jours (prise de notes), la Stub semble mieux convenir alors ?
Non tu ne cèderas point...

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 10 janv. 2014 12:11
par stabilo39
Et la zoom (Z) de Sailor? Quelqu'un peut-il en parler?

Merci d'avance.

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 10 janv. 2014 16:42
par silverado
Le plume "zoom" permet une variation de l'épaisseur du trait suivant l'inclinaison du stylo. Grosso modo, la surface de contact de la plume sur le papier est triangulaire (pointe en avant). Lorsque le stylo est "levé" (angle supérieur à 45°) le contact de la plume se fait par la pointe, par l'angle avancé dudit triangle, et le trait en résultant sera étroit.
Lorsque le stylo est tenu plus bas - par ex. les doigts loin de la section - c'est alors la base du rectangle (donc large et épaisse) qui sera alors en contact avec le papier… Et, vous avez deviné = le trait sera large !
Une petite observation : si la plume zoom ne m'intéresse pas (et je crois bien ne pas être le seul !) c'est à partir de cette forme que l'on retaille le plus aisément la forme "architect" :)

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 24 avr. 2014 12:43
par RobbyD58
Merci pour cette belle explication mais les plumes musiques ne sont-elle pas simplement pour gagner de la douceur (et pas du tout spécialement pour "ecrire de la musique")? Les plumes musiques 'avaient plusieurs becs pour tirer les lignes des partitions.

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 24 avr. 2014 14:05
par silverado
Il a existé (existe encore ?) 2 types de plumes "Music". L'une de forme stub-italique, en général avec 2 fentes (sauf la Sailor), et une forme dite "Architect". Ces plumes étaient bien faites pour écrire de la musique, en traçant les notes suivant un angle droit. Un trait fin (la queue de la note) se terminant par la tête, le trait devenant alors plus épais.
Par la suite, on s'est aperçu que ces plumes donnaient un trait agréablement variable, avec un bon contraste plein/délié, et les plumes "music" sont devenues des sortes d'italiques.

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 23 mai 2016 11:57
par montpark
Je cherchais où poser cette question et j'ai trouvé ce fil. Jusqu'à présent je connaissais EF, F , M, BB, OBB (droite ou gauche). Cependant en revenant des rencontres nantaises où j'ai découvert les "musique" "architecte" (qui écrit large à l'horizontal) et "stub" je voudrais en voir des photos, et savoir quels sont les fabricants (de plume à adapter sur des stylos) qui en fabriquent.

Des recherches sur Google sont infructueuses

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 23 mai 2016 14:41
par Hobiecat
Tu peux regarder :
- les photos de plumes stub et architectes chez Nibsmith : ce sont souvent des plumes retaillées par des experts, à partir de plumes larges. Les plumes stub se trouvent aussi sur des vintages, ou en moderne, chez Pelikan (référence IB), chez Pilot (référence SU).
- pour la plume music, c'est une sorte de stub très large et avec deux évents et deux canaux à encre comme on peut le voir chez Pentorium : on en trouve en vintage ou en moderne chez Platinum/Nakaya

En plume vendue toute seule, je n'en connais pas mais d'autres ont peut-être des pistes.

PS : sur google, il faut chercher en anglais pour voir plein d'images "architect nib", "stub nib" et "music nib"

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 13 sept. 2016 15:07
par montpark
silverado a écrit :Heureux que cela t'ai plu ! J'ai plusieurs plumes que j'ai retaillé moi-même en "Architect" (ou en italique cursive également). Certaines sont un peu loupées (Aïe !!) mais elles m'ont permis d'observer, déduire, réfléchir et ... Recommencer ! Et j'en ai un certain nombre de tout à fait impeccables. Entre autres un superbe ST Dupont "M" retaillé en "Architect" (que je mettrais en vente un jour ou l'autre); un Delta Extrema (voir dans les bancs d'essai) en italique cursive, deux MB 149 : l'un en "Architect" et l'autre en italique cursive, etc...
Si tu veux essayer, c'est à tes risques et périls : ça peut affaiblir le palpitant ou donner de grandes joies ! Ce que j'ai appris, c'est de bien réfléchir à la forme définitive que l'on veut donner au bout d'iridium, et y aller franchement pour les lignes importantes, puis, en s'approchant de la forme souhaitée, y aller de plus en plus prudemment, par petits coups et essayer immédiatement sur papier habituel (ou un peu moins bon...: qui peut le plus...). il faut tracer des cercles en tenant son stylo de façon habituelle (celle qui nous est naturelle) et corriger en effleurant la plume sur l'abrasif dans le sens où cela "grattait". Une dernière chose : le stylo doit être alimenté.
Comme tout le monde pourra te le dire : commence par des plumes "bon marché" (conseil que je n'ai jamais suivi, hélas pour certaines tentatives malheureuses :roll: :evil: ).
Bonne journée !
Quelle expérience de retailler une plume ! alors je me permet de te demander si tu n'aurais pas gardé des photos des différentes étapes, ce qui serait pour nous en quelque sorte un tutoriel. Si un jour j'essaye , ce sera sur des plumes bon marché, comme une broad à 15 $ de chez Goulet

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 08 janv. 2017 18:46
par GuerreFroide
Excellent article mais du coup j'ai beaucoup de mal à situer une plume comme la Cross Concord de chez Sailor.

Mise à l'envers, l'écart entre longueur et largeur de la Cross Concord est réduit. C'est donc comme un rectangle assez large, assez arrondi qui doit faire environs 1.8mm x 0.7mm.
Si par exemple, je devais cherche un stylo plume qui aurait une plume qui serait encore plus grande, que me faudrait-il chercher?
Admettons par exemple : 2.5mm x 2mm ? Sans tomber dans la King Cobra Sailor qui a l'air de répondre a mes besoins niveau dessins mais est horriblement chere.

Le cas par exemple de la King Eagle est significatif. Si je l'aime, elle me parait deja trop " affirmée " entre longueur et largeur du trait : 2.8mm x 0.7mm.
Je l'aime beaucoup mais pour une utilisation quotidienne, elle me correspond peu.

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 17 févr. 2017 18:45
par silverado
Désolé, je n'avais pas vu ta question (je venais de me faire opérer de l'oeil gauche à cette date).
Si j'ai bien compris, ce qu'il te faut en super large, c'est un stylo avec un pinceau à la place de la plume : on en trouve d'excellents chez Sailor, et d'autres en laque Urushi, tout à fait somptueux...
Quant à la plume de tous les jours, je dirais une Naginata Togi de Sailor, qui a un très léger effet Architect.

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 17 févr. 2017 23:22
par lyrane
Et du coup chez Pelikan quelle différence entre IB et OB ?

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 17 févr. 2017 23:29
par silverado
lyrane a écrit :Et du coup chez Pelikan quelle différence entre IB et OB ?
En ce moment : aucune ! Pelikan a arrêté ces 2 plumes...
IB stand for = italic broad
OB = Oblique broad (oblique gauche - left foot oblique) taillée en stub-italic.

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 22 févr. 2017 00:25
par lyrane
La ob serait elle pour gauchers ? Pas tout compris moi... :siffler:

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 22 févr. 2017 09:09
par silverado
lyrane a écrit :La ob serait elle pour gauchers ? Pas tout compris moi... :siffler:
Non : c'est une erreur que l'on fait souvent. Les plumes obliques gauches (qui ont la forme d'un pied gauche - "left foot oblique")sont destinées à ceux qui tournent leur stylo vers la gauche en écrivant. C'est à dire dans le sens anti horaire, et dans l'axe du stylo.
Ces plumes sont quelquefois taillées en stub, mais pas forcément : j'en ai une qui est tout à fait arrondie tout en étant oblique (OM).
Il existe de très rares plumes "Rignt Oblique" (right foot oblique en Serbo-Croate). Celles-là sont destinées à certains gauchers : ceux qui écrivent de haut en bas, les "overwritters" (comme l'ex président Obama).
Bonne journée !

Re: Stub, music, obliques et les autres larges.....

Posté : 22 févr. 2017 17:26
par lyrane
j'ai du mal à visualiser la position "tenir son stylo vers la gauche"... si quelqu'un a une photo pour expliquer cela... je le demande car j'ai un Pelikan OB ! Et je me disais justement que pour profiter de la plume il faudrait que je sache comment le tenir !!!