Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Tout ce qui touche à la calligraphie et au dessin à l'aide d'encres. Ecriture d'un point de vue technique.
Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 479
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 10 nov. 2019 19:53

Bonjour ou bonsoir !

Je ne cherche pas vraiment, même si j'ai racheté il y a quelques années un porte-plume et des plumes Sergent-Major, puis un kit de calligraphie Brause, à me lancer vraiment dans la calligraphie, mais pour le moment réapprendre à bien former mes lettres en cursive, comme on a essayé de me l'apprendre en primaire, vous savez, quand on tire la langue et qu'on fait des pâtés ! ;)

Comme je l'ai peut-être dit dans d'autres discussions : "Chassez le naturel, il revient au galop".
Il y a plus de 50 ans que j'ai commencé à écrire vite, et je n'arrive pas à retrouver de la lenteur dans l'écriture (que ce soit au stylo ou sur mon clavier, bien que ne tapant que de deux doigts depuis que j'ai commencé avec une machine à écrire...).
Je le vois en testant divers stylos afin de trouver celui ou ceux avec le(s)quel(s) je me sentirai le plus à l'aise. Pour le moment, c'est surtout une recherche sur la finesse et le confort de la plume et sur la préhension (certains avec lesquels je trouve la plume agréable me gênent car la section est un peu trop fine ou un peu trop grosse, modifiant l'habitude que j'ai avec mon porte-mine Faber-Castell à section triangulaire utilisé depuis des années).

Mais si j'arrive à démarrer mes lignes assez lentement lors de ces essais, je m'aperçois au bout de trois mots que j'accélère et retrouve mes anciens travers, et que je ne forme plus les lettres à peu près correctement. Il n'y a peut-être qu'en cursive avec les lettres minuscules liées que j'arrive à garder un rythme plutôt lent, pas pour des mots. L'esprit allant plus vite que la plume, ce qui a été évoqué ailleurs, écrire dans une autre langue serait un moyen de prendre plus de temps pour chaque mot. Mais je ne suis pas sûr que ça me convienne (ne cherchez pas, je ne sais pas pourquoi...).

Deux questions se posent donc : d'abord celle de retrouver de la lenteur, ensuite quoi tenter en premier, cette lenteur ou trouver le(s) stylo(s) avec le(s)quel(s) je me sentirai à l'aise et l'esprit plus libre pour penser aux lettres et aux mots ?

Merci par avance pour vos conseils !

Avatar du membre
noon
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 934
Enregistré le : 26 sept. 2016 09:48
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par noon » 10 nov. 2019 20:01

Cela demande de la concentration, c'est certain.
Il faut, autant que possible, se détacher de la "lettre", pour se concentrer sur les formes. En gros, ne pas se dire qu'on écrit un a, un b, etc ... mais qu'on trace une verticale, une courbe, un angle de 45 degrés, etc ... Visualiser les espaces vides entre les lettres, les composants de la lettre.
Essayer d'apprendre un type d'alphabet très différent de la traditionnel cursive qu'on apprend à l'école peut aider aussi, car le ductus étant différent, il oblige à se concentrer dessus et non sur la lettre. J'avais choisi la spencerian pour cela, notamment.

Avatar du membre
Grisemine
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1342
Enregistré le : 23 juin 2014 19:25
Localisation : entre Angers et Rennes

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Grisemine » 10 nov. 2019 21:04

Pour avoir eu le même problème, je trouve que les plus large ou stub aident grandement. Plus c'est fin, plus j'écris vite. Avec une B (ou une M allemande ;)) je suis tout de suis plus appliqué.

Oliv'
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 332
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 10 nov. 2019 21:11

Je me retrouve un peu dans cette problematique.
Pour être en ce moment affairé à rendre mon écriture plus lisible, une autre idée, retenue de noon dans un autre fil: l'utilisation d'une rythmique.

Exemple appliqué:
Tac
Liaison
Tac
La courbe du "à"
Tac
La queue du "à" avec sa liaison
Tac
Montée du "b" en boucle
Tac
Descente du "b"
Tac
Etc...

Perso ça me permet de conserver ma concentration sur mon écriture lors de mes "devoirs"
Mais avant ca j'ai du travailler sur ma position assise, la tenue du stylo, etc...
Le prochain boulot sera d'alléger la main sur la feuille pour mieux défiler sur les mots longs sans réduire l'écriture.

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 473
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 10 nov. 2019 21:38

Yoda a écrit :Il te faut désapprendre, petit jedi.
Je pense que remplacer une habitude, à fortiori ancrée depuis des dizaines d'années, demande une vraie détermination et une bonne dose de vigilance... au début... et puis on prend de nouvelles (bonnes) habitudes... qui deviendront peut-être - je croise les doigts - de nouveaux bons automatismes !
Personnellement ça fait un mois que je fais des lignes et je commence à voir une amélioration. Par contre, je n'utilise que deux stylos pour faire mes lignes : mon flex, et mon parallel pen. Ce sont deux stylos qui exigent pas mal de vigilance, ce qui aide beaucoup, je trouve. Et ils donnent du caractère à l'écriture, ce qui est gratifiant.

Autres choses qui m'ont aidée :
  • regarder les videos de Nan Jay Barchowsky, recommandées par Noon, sur Youtube
  • le Recueil Méthodique des Principes d'Ecriture, que je me suis offert en version imprimée 8-)
  • commencer par faire des lignes de traits - qui se doivent d'être parallèles ! - de zigzags et de courbes pour sentir le mouvement
  • continuer par des lignes de lettres groupées par type : les bouclées, les ovales... puis par des lignes de mots
  • et seulement après plusieurs jours passés sur un alphabet, recopier quelques phrases...
Et puis ça fait du bien ! Je plussoie Noon sur le caractère méditatif d'une séance d'écriture... ça devient un des moments que j'attends de ma journée... :angel:

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 13053
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Hobiecat » 10 nov. 2019 21:45

Il peut être intéressant de relire le fil de borelek qui avait suivi une démarche proche de re-apprendre à écrire : ça se passe ici
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 473
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 10 nov. 2019 21:51

Oliv' a écrit :
10 nov. 2019 21:11
Le prochain boulot sera d'alléger la main sur la feuille pour mieux défiler sur les mots longs sans réduire l'écriture.
Là-dessus, quelque chose qui m'a beaucoup aidée est la description de la tenue du stylo faite dans le Ame's Guide to Self Instruction - Practical and Artistic Penmanship.
Daniel T. Ames, page 6, a écrit :Position of the Pen and Arm.
Take the pen between the first and second fingers and thumb, letting it cross the forefinger just forward of the first knucle, and the second finger at the root of the nail, three-fourths of an inch from the pen's point. Bring the point squarely to the paper and let the tip of the holder point toward the right shoulder.
The thumb should be bent outward at the first joint, and touch the holder opposite the first joint of the forefinger.
The first and second fingers should touch each other as far as the first joint of the first finger; the third and fourth must be slightly curved and separate of the others at the middle joint, and rest upon the paper at tips of the nails.
The wrist must always be elevated a little above the desk.
Je trouve ces quelques lignes très denses, et pas faciles à mettre en oeuvre et à s'en souvenir à chaque fois, mais très utiles pour les mots longs...

Oliv'
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 332
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 10 nov. 2019 22:29

Merci beaucoup Shimaree pour l'aide. ;)

J'ai encore un peu de mal avec l'application de la dernière phrase avec une paume de main qui presse mes angulaire et auriculaire sur le papier.

Toutes mes excuse Erge pour l'écart du sujet initial. :oops:

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 479
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 10 nov. 2019 22:56

Merci à vous tous.

Je relirai la discussion de borelek et regarderai les vidéos.
Je me suis aussi offert récemment une réédition du Recueil Méthodique des Principes d'Ecriture.
Je pense que ma tenue du stylo est académique, habitude prise (par force ?) dès mes 3 ou 4 ans, et comme je l'ai dit, j'utilise depuis des années pour mes notes un porte-mine à section triangulaire qui permet de reproduire cette prise. Ce que je note cependant, c'est que selon la taille des stylos, je perds cette disposition des doigts et je suis moins à l'aise. Si le stylo est fin, le pouce se place plus haut ou s'il garde la position normale j'ai l'impression de mal serrer ; s'il est épais, il se place bien au niveau de l'index, mais l'espace entre pouce et index me gêne... Bref pour le moment, si j'ai certaines affinités avec telle ou telle plume, elle ne vont pas au stylo qui les possède. Pas simple.

J'ai un stylo à plume WA dont je trouvais l'écriture trop épaisse, peut-être vais-je réessayer ? Ou alors avec une plume Brause dont le porte-plume a une taille plus adaptée, si je me souviens bien...

Le plus difficile va peut-être consister à arriver à me détacher du monde pour ne penser qu'à mon écriture et à mes exercices !

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 473
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 10 nov. 2019 23:09

Ergé a écrit :
10 nov. 2019 22:56
Le plus difficile va peut-être consister à arriver à me détacher du monde pour ne penser qu'à mon écriture et à mes exercices !
C'est ça ! :angel: c'est là que le plaisir arrive... et que l'on redécouvre un autre rapport à l'écriture... :inspiration:

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 479
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 11 nov. 2019 10:47

L'autre gros problème est que depuis tout petit, j'ai toujours été nul au niveau graphique, en terme de précision. Autant j'ai appris à faire énormément de choses de mes mains, touchant un peu à tout en bricolage, autant au niveau de l'écriture ou même tout simplement du découpage de formes aux ciseaux, je crois que la plupart de mes petits-enfants font mieux que moi !

Pourtant, j'ai su être extrêmement précis dans des gestes de petite chirurgie ou de sclérose de varicosités, à une époque. C'est cette capacité de précision que j'aimerais retrouver, même si ma vue n'est plus ce qu'elle était et mes muscles actuellement bien affaiblis.

Ma devise est : "Patience et longueur de temps..." mais si elle est valable pour ce que je fais pour autrui, elle ne l'est guère pour ce qui me concerne, d'où ces difficultés à arriver à ce détachement.

Oliv'
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 332
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 11 nov. 2019 11:02

Le blog de borelek est super motivant ! (je suis scotché) :shock:

Il donne envie et motive clairement sur la possibilité de s'améliorer.

Le travail paie :thumbsup:

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1093
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Mirifix78 » 11 nov. 2019 11:09

@ Ergé : Si tu sais faire de la petite chirurgie, il n'y a pas de raison que tu n'arrives pas à bien écrire (évidemment, ça n'aura rien à voir avec la prise de notes à toute allure durant un cours d'amphi, donc oui, tu peux prendre ton temps).
Depuis que je fréquente ce forum (2 ans), je me suis beaucoup intéressé aux plumes (les stylos proprement dits ne m'intéressent pas tant que ça) et à leur taille.
J'ai découvert et compris que certaines sont bien plus performantes que d'autres, et en même temps plus agréables. Notamment les italiques, cursives, stub. La surface plate au bout de la plume, plutôt que la boule toute ronde, donne un appui sûr, et comme l'étrave du bateau, la guide dans une direction préférentielle qui évite les glissades de travers et les dérapages incontrôlés.
Rares sont, selon ma petite expérience, les plumes taillées ainsi d'origine. J'ai un Carène Stub qui donne un tracé très joli quoique avec des pleins un peu larges. J'ai récemment acquis un Sheaffer Crest qui permet d'obtenir une écriture verticale extrêmement régulière. Et les Platinum 3776 sont également taillés de manière à éviter les dérives latérales ( les faces droite et gauche de la boule sont un peu aplaties), ce qui est extrêmement plaisant. Toutefois, avec les modèles à plume Fine que j'ai dans cette marque, on ne peut pas produire de pleins et de déliés.
Comme on l'a déjà écrit plusieurs fois sur ce forum, la calligraphie scolaire avec les pleins et déliés se pratique avec des plumes souples, qui imposent une écriture lente. Personnellement, je n'aime pas cela, ni les plumes flexibles d'ailleurs. Je préfère le rendu des stub ou italic qui donnent un trait d'épaisseur variable, mais sont "solides" sur le papier et bien plus faciles à maîtriser. Pour cela, je tourne mon stylo vers la gauche et le redresse afin de le tenir entre mes 3 doigts qui ne sont pas du tout crispés. Il n'y a qu'eux qui bougent lorsque j'écris ainsi, le reste effectuant une lente translation vers droite pour avancer sur la ligne (je suis droitier).

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 479
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 11 nov. 2019 11:34

Merci à vous !

J'avais vu la discussion et le blog de borelek lorsque je me suis inscrit sur le forum, et admiré sa patience.

A l'époque, j'avais acheté un Pelikan M200 Cognac à plume italique : je n'ai pas du tout aimé et j'ai remplacé cette plume par une M.
En stub, si c'en est vraiment une, j'ai un Waterman's 52 dont j'avais fait une présentation sur mon site : https://www.au-gré-de-nos-plumes.fr/wat ... -stub.html
Je n'ai pas eu l'occasion de le réencrer depuis. Il est presque trop flexible !

Je n'aime pas trop les plumes fermes (j'ai un Pelikan 400 NN à plume très ferme, pas si désagréable cependant), et ma première envie en plume plus souple moderne a été un Pilot Falcon SF. J'aime aussi l'écriture fine, mais j'ai eu du mal avec les plumes Sergent-Major qui grattent trop sur les papiers dont je dispose.
J'ai bien un Platinum 3776 en M, jamais testé, sauf peut-être en le trempant dans l'encre (il faudrait que je retrouve dans mes vieux essais).

J'ai récupéré sur un site des exercices de préparation à la calligraphie : ça semble fastidieux, mais sûrement efficace. Le tout est de s'y mettre ! ;)

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1093
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Mirifix78 » 11 nov. 2019 11:41

Je t'ai écrit ce que je pense, je constate que nous n'avons pas du tout les mêmes goûts. Donc, good luck, je ne crois pas pouvoir dire plus .

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 479
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 11 nov. 2019 11:54

Ce qui ne m'interdit pas de prendre en considération tes conseils ! :)

Olorin
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 336
Enregistré le : 02 mai 2019 11:04
Localisation : Belgique

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Olorin » 11 nov. 2019 12:07

Ergé a écrit :
11 nov. 2019 11:34
Je n'aime pas trop les plumes fermes
Une plume souple, c'est chouette, mais te faut-il vraiment une plume flexible? Dans ton échantillon plus haut je ne vois quasiment pas de variation de trait (pas de distinction entre pleins et déliés). On a l'impression que tu appuies en permanence. Du coup, est-ce qu'une M juteuse et souple, voire une B ne seraient pas mieux adaptées?

Correction: l'échantillon se trouve dans le fil sur le Pilot 912 FA.

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1093
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Mirifix78 » 11 nov. 2019 12:15

Oui, quand je vois le résultat de cet échantillon, je me dis "y a du boulot" . C'est sans doute parce que le stylo est trop couché (angle aigu entre le stylo et la feuille) et que la plume est à plat sur le papier. Et que le poignet ou les doigts sont trop raides, pas de boucles bien dessinées, etc. Là oui, il me semble qu'il faut faire des gammes, car si tu n'as pas eu l'occasion dans ton jeune temps d'avoir sous les yeux des exemples de gestuelle, il faudra tout reprendre de zéro.
Modifié en dernier par Mirifix78 le 11 nov. 2019 12:18, modifié 1 fois.

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 479
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 11 nov. 2019 12:17

Dans l'image que tu cites, Olorin, je n'appuie presque pas, c'est la fluidité de l'encre Edelstein qui donne cette impression.

Effectivement, il y a du boulot ! :)

Olorin
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 336
Enregistré le : 02 mai 2019 11:04
Localisation : Belgique

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Olorin » 11 nov. 2019 13:19

Ça m'étonne que le trait soit aussi large sans pression (mais je n'ai jamais essayé cette plume, je ne parle donc pas en connaissance de cause).

Ce qui est clair, c'est que tu ne fais pas de pleins et de déliés (ce n'est pas une critique, mais un constat). Si tel est ton objectif, une plume flexible n'est pas le meilleur outil, à mon avis.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité