Encre ferro gallique ???

Les encres pour stylos-plume.
Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1384
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Mirifix78 » 19 sept. 2020 19:52

Les plumes sont quand même en acier inox il me semble, donc je ne vois pas en quoi elles risquent de se corroder. Ce sont surtout les dépôts avec certaines encres rouges qui posent problème en bouchant les conduits je suppose.

Avatar du membre
Hector
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 127
Enregistré le : 23 juil. 2020 20:21
Localisation : Nantes

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Hector » 19 sept. 2020 20:44

Shimaree a écrit :
19 sept. 2020 18:16
Hector a écrit :
19 sept. 2020 16:59
Le fondateur des encres KWZ, qui est docteur es chimie et qui propose un bon nombre d'encres ferro-galliques, propose un rinçage avec de l'acide ascorbique (vitamiine C) pour venir à bout des résidus tenaces.
Je ne suis pas docteur en chimie, bien loin de là, mais j'ai cru comprendre qu'il existait des encres aux pH très variées.
Je pense que les nettoyages à l'acide (ascorbique, vinaigre, etc.) sont efficaces pour les encres basiques, et inversement les nettoyage alcalins (à l'ammoniaque) sont efficaces pour les encres acides.
Donc il n'y aurait pas une recette universelle...
A ce propos, est-ce qu'il a déjà été proposé sur ce forum de lister les pH des encres? Ca pourrait être intéressant... J'ai pour ma part un peu de papier pH et demain c'est dimanche... :siffler: :mrgreen:
Hector a écrit :
19 sept. 2020 16:59
Les formulations modernes sont stabilisées et ne sont pas vraiment corrosives.
En théorie, mais en pratique, va expliquer ça au Kultur de Midoribotanic ! ;)
Hector a écrit :
19 sept. 2020 16:59
Encore pire, une encre qui aurait été reversée dans le flacon pourrait accélérer la formation de dépots ferreux.
Hum... Tu crois? Que cela accélère l'oxygénation, donc l'oxydation, un peu comme le vin qui est carafé?
Hector a écrit :
19 sept. 2020 16:59
Essentiellement, un flacon qui présente des dépots sur le verre est bon à jeter.
Encore une fois, je n'en sais rien. S'il s'agit d'un dépôt naturel dû au contact de l'air, je ne pense pas qu'un dépôt dans le flacon soit un signe de "dangerosité" de l'encre.
Ce n'est pas l'encre qu'on cherche à éliminer avec l'acide ascorbique, ce sont les dépôts ferreux, issus d'une précipitation.

L'article du fondateur de KWZ explique très bien tout ça (en anglais) :

https://www.kwzink.com/en/manufactured- ... iron-gall/
Primum non nocere

Avatar du membre
Shimaree
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1807
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Shimaree » 19 sept. 2020 22:07

Hector a écrit :
19 sept. 2020 20:44
Ce n'est pas l'encre qu'on cherche à éliminer avec l'acide ascorbique, ce sont les dépôts ferreux, issus d'une précipitation.

L'article du fondateur de KWZ explique très bien tout ça (en anglais) :

https://www.kwzink.com/en/manufactured- ... iron-gall/
Merci Hector !
Très intéressant cet article !

Avatar du membre
Hector
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 127
Enregistré le : 23 juil. 2020 20:21
Localisation : Nantes

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Hector » 20 sept. 2020 02:23

Shimaree a écrit :
19 sept. 2020 22:07
Merci Hector !
Très intéressant cet article !
Avec plaisir !

Il me semble important d’additionner des considérations factuelles sur ces encres, qui, bien qu'elles demandent quelques précautions, sont tout de même bien comprises et connues et se trouvent facilement l'objet de fantasmes.

Je me suis même amusé à remplir un eyedropper en acrylique transparent avec de la Scabiosa (L'autre encre ferro-gallique de R&K) pour bien voir ce qu'il se passait. En deux mois sans nettoyage particulier, pas de dépôts, la plume est tout à fait intacte. J'ai eu quelques formations de solides minuscules dans le corps du stylo vers la fin, que j'ai pu rincer sans peine.
Primum non nocere

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 14620
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Hobiecat » 20 sept. 2020 09:12

Merci Hector pour l'article.

Le fondateur de KWZ rappelle bien (et en souligné) que les encres peuvent corroder l'inox. On ne voit jamais les qualités des inox utilisés pour les plumes, mais ce ne sont vraisemblablement pas les inox les plus alliés qui sont vraiment anticorrosion. Les inox faiblement alliés sont connus pour avoir des qualités anticorrosion limitées.

Et plus bas, il indique aussi qu'il faut absolument éviter d'utiliser les encres ferro-galliques dans les stylos qui sèchent vite. Celà confirme bien ce qui s'est passé sur le Waterman Kultur en début de ce fil.

On peut bien sûr utiliser ces encres, mais il faut prendre les précautions adaptées.
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

pel
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 318
Enregistré le : 12 janv. 2013 10:48
Localisation : Genève CH

Re: Encre ferro gallique ???

Message par pel » 20 sept. 2020 09:37

Voici le retour d'expérience avec 3 encres ferrogalliques sur 3 plumes:
https://kencrooker.com/igink/

Et une plus modeste contribution:
https://fountainpenfollies.com/2017/05/ ... ec-gold/2/

Ce que j'en retiens ? La possible corrosion de la plume dépend de son type d'alliage + de la formulation de l'encre ferrogallique.

L'utilisation d'une plume en or ou titane et ne pas avoir de parties métalliques (acier et alumunium ?) baignant dans l'encre devraient éviter les problèmes causés par la corrosion des parties métalliques. Sauf pour Conid (https://www.conidpen.com/materials/).
Et encore ici un test d'encres ferrogalliques mises en contact avec une feuille en aluminium (https://noodlersink.com/about-us/ph-test/).

Avatar du membre
Mat67
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 908
Enregistré le : 02 déc. 2012 10:03
Localisation : Hilsenheim (Alsace)
Contact :

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Mat67 » 20 sept. 2020 13:01

Mirifix78 a écrit :
19 sept. 2020 19:52
Les plumes sont quand même en acier inox il me semble, donc je ne vois pas en quoi elles risquent de se corroder. Ce sont surtout les dépôts avec certaines encres rouges qui posent problème en bouchant les conduits je suppose.
Inox + acide, dans l'industrie c'est INTERDIT :cartonrouge:
Après, comme le dit Hobiecat, il y a inox et inox et ça m'étonnerai que les encres ferrogaliques soient aussi corrosives que de l'acide nitrique ou chlorhydrique.

RIP, pour ton Waterman
Matthieu Faivet, un point c'est tout !!

Site: http://www.faivet.net/
Boutique: http://www.stylo-cadeau.com/

Olorin
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1392
Enregistré le : 02 mai 2019 11:04
Localisation : Belgique

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Olorin » 20 sept. 2020 14:54

Hello tout le monde. Ca faisait longtemps que je n'avais plus contribué au forum, entre la vie de famille haletante et un agenda professionnel bien rempli. Mais voilà, les encres ferro-galliques, ça m'intéresse.

Tout d'abord désolé pour la mésaventure, Midoribotanic. Ce n'est pas vraiment quelque chose qu'on aurait pu prévoir, mais, rétrospectivement, ce n'est pas tellement surprenant non plus. J'ai lu pas mal de contributions très correctes dans ce fil, mais je souhaite quand même faire quelques ajouts.

Pourquoi les encres ferro-galliques sont-elles corrosives? D'abord, parce qu'elles sont acides. Elles ont un pH souvent compris entre 1 et 2 (du même ordre de grandeur que le suc gastrique). Ce pH faible n'est pas tellement l'oeuvre de l'acide gallique (qui contrairement au gallium, n'est pas nommé après la France) contenu dans les tannins de la noix de galle, mais plutôt à la présence de sulfate ferreux (FeSO4), autrefois appelé vitriol vert. Ce dernier, qui est la source de fer nécessaire pour la couleur noire et la pérennité de l'encre, une fois en solution dans l'eau, forme les mêmes espèces que l'acide sulfurique dissout dans l'eau. Je vous laisse imaginer... Matthieu a raison, c'est moins corrosif que les acides nitrique ou chlorhydrique, mais ça pique quand même. D'ailleurs, c'est à la présence trop abondante de sulfate ferreux (ou cuivreux) dans les encres anciennes qu'on attribue le fait qu'elles ont rongé le papier (lui aussi acide, à l'époque) de vieux manuscrits qu'on a du mal à conserver. Les encres modernes utilisent une quantité plus modérée de sulfate ferreux, et des encres comme Salix, Scabiosa, et et 4001 Blue-Black (et bien d'autres Platinum et KWZ) sont considérées comme assez peu dangereuses. Toujours est-il que cette acidité est généralement anodine pour du plastic, de l'ébonite, du latex, et pour les métaux précieux ou semi-précieux, mais assez problématique pour les aciers, du moins certains.

Pourquoi les encres ferro-galliques bouchent-elles les conduits? Au contact de l'air, le complexe ferreux (Fe2+) avec l'acide tannique ou gallique, s'oxyde en complexe ferrique (Fe3+, un peu comme lors de la formation de rouille), et ce nouveau composé donne lieu au virage au noir de l'encre. Mais lors de cette oxydation, des agrégats de "rouille" se forment. Quand c'est le cas sur le papier, c'est génial: c'est ce qui confère la résistance à l'eau. En fait, ces encres sont un peu comme des encres pigmentaires: des tout petits amas solides se forment, mais uniquement au contact de l'air. Les pigments ne sont donc pas dans l'encre, mais se forment au contact prolongé avec l'air, sur le papier. Quand le même phénomène a lieu dans le conduits, on peut obtenir des bouchons. Autrefois, quand le stylo-plume à encre ferro-gallique était un outil de travail quotidien pour les archivistes et autres scribes, on conseillait de le vider tous les soirs à la fin de la journée de travail, et de remplir à nouveau le lendemain matin. De nos jours, plus personne ne fait cela. Les encres ferro-galliques que j'utilise sont celles citées plus haut, et pour l'instant je n'ai eu de problèmes qu'avec Scabiosa, dans un Lamy 2000, au bout de 2-3 semaines (tout en écrivant régulièrement). J'ai dû démonter la plume et le conduit, et les nettoyer en profondeur. Dans mon Conid AVDA à plume titane, où je l'utilise plus régulièrement, Scabiosa m'a une fois forcé à démonter la plume pour éliminer quelques légers dépôts moins insidieux que dans le Lamy 2000.

Ce que je viens d'écrire explique aussi ce qu'écrit M. KWZ: l'acide ascorbique peut nettoyer ces dépots, non pas parce qu'il est acide, mais parce que c'est un réducteur (l'opposé d'un oxydant). Il peut retransformer le Fe3+ en Fe2+, et le rendre de nouveau soluble.

Un dernier sujet, mais Matthieu et Hobiecat en ont déjà très bien parlé: il y a une multitude de types d'acier (dont de nombreux inoxydables). D'ailleurs, ceux qui aiment les couteaux le savent très bien. Et ils ne sont pas tous aussi inoxydables les uns que le autres. Ce qui est arrivé à Midoribotanic fait penser que Waterman, du moins sur les modèles bas de gamme, utilise des aciers de moindre qualité. J'ose espérer qu'une plume acier de meilleure facture résisterait mieux. De ma propre expérience, je conclus que les plumes en or et en titane restent indemnes, et sortent au pire salies de l'expérience.

Ces encres sont donc, a priori, à réserver aux stylos qui ont des plumes en métal (semi-)noble et qu'on peut au pire démonter et nettoyer facilement.

Merci d'avoir lu cette tartine :oops:

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 14620
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Hobiecat » 20 sept. 2020 15:17

Olorin a écrit :
20 sept. 2020 14:54
Merci d'avoir lu cette tartine :oops:
Merci à toi pour toutes ces précisions. :thumbsup:
J'en reste à ce que j'ai écrit plus haut à Silverado. :angel:
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
Hector
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 127
Enregistré le : 23 juil. 2020 20:21
Localisation : Nantes

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Hector » 20 sept. 2020 15:21

Grand merci pour ta tartine Olorin !

C'est très clair et factuel.
Primum non nocere

Avatar du membre
Shimaree
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1807
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Shimaree » 20 sept. 2020 16:18

Hector a écrit :
20 sept. 2020 15:21
Grand merci pour ta tartine Olorin !

C'est très clair et factuel.
+1 !
Un grand merci, surtout avec un agenda chargé.
(Et moi j'aime bien une bonne tartine le dimanche... :lol: )

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1384
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Mirifix78 » 20 sept. 2020 17:52

Merci Olorin pour ce long exposé très pédagogique.

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 8074
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Encre ferro gallique ???

Message par silverado » 20 sept. 2020 18:45

Oui, merci Olorin : c'est riche d'informations utiles et très clair :thumbsup:
"Dieu a fait des hommes forts et
Dieu a fait des hommes faibles.
Je les ai rendus égaux"
Samuel Colt

Avatar du membre
Oliv'
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1290
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Oliv' » 20 sept. 2020 20:26

Je serais bien taquin à dire ne pas voir compris par gourmandise pour une autre tartine... :angel:

Avatar du membre
Mat67
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 908
Enregistré le : 02 déc. 2012 10:03
Localisation : Hilsenheim (Alsace)
Contact :

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Mat67 » 22 sept. 2020 08:14

Des tartines comme ça, je pourrais en manger toute la journée :happy:
Matthieu Faivet, un point c'est tout !!

Site: http://www.faivet.net/
Boutique: http://www.stylo-cadeau.com/

Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2417
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Nickko » 10 oct. 2020 22:50

➕1️⃣

Super sujet !
J'avais fait un petit test avec des plumes Wingsung, 2 semaines ont suffit pour voir des traces d'oxydation avec l'encre Sccabiosa.

L'idéal pour ces encres serait une stylo pas cher avec une plume en or ou plaquée or.

tab
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 315
Enregistré le : 23 sept. 2019 20:24
Localisation : paris

Re: Encre ferro gallique ???

Message par tab » 11 oct. 2020 15:16

Olorin a écrit :
20 sept. 2020 14:54


Merci d'avoir lu cette tartine :oops:
Merci à toi Olorin,
car ta tartine m'a donné l'idée d'aller voir une plume que j'ai utilisée il y a deux semaines avec du Pelikan 4001 Blue Black
Je croyais l'avoir bien nettoyée ....
Image

:help:
comment faire ?? je ne peux pas la sortir du porte-plume ... qui en plus, est en ébonite ....

edit : j'ai réussi à sortir la plume ... effectivement, une couche fine de rouille couleur carotte était en train de se fixer sur le métal de la plume et à l'intérieur du mécanisme qui tient la plume en place. :troll:
Est-ce que l'acide citrique peut remplacer l'acide ascorbique, comme nettoyant ?

Olorin
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1392
Enregistré le : 02 mai 2019 11:04
Localisation : Belgique

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Olorin » 12 oct. 2020 05:32

tab a écrit :
11 oct. 2020 15:16
Est-ce que l'acide citrique peut remplacer l'acide ascorbique, comme nettoyant ?
Zut alors, désolé d'apprendre ta déconvenue, tab.

Non, l'acide citrique ne fera pas la même chose: il n'est pas un bon réducteur.

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 8074
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Encre ferro gallique ???

Message par silverado » 12 oct. 2020 06:46

Partant du principe qu'il n'y a pas de question idiote, j'ose demander :

Est-ce que tremper la partie malade dans un verre d'eau additionné d'un comprimé" effervescent de vitamine C, pourrait se révéler utile ?
Sinon, où (et sous quelle forme) peut on se procurer ce fameux acide ascorbique ?
"Dieu a fait des hommes forts et
Dieu a fait des hommes faibles.
Je les ai rendus égaux"
Samuel Colt

Olorin
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1392
Enregistré le : 02 mai 2019 11:04
Localisation : Belgique

Re: Encre ferro gallique ???

Message par Olorin » 12 oct. 2020 09:53

Tu me poses une colle, Gérard, car je ne sais pas quel sera l'effet des excipients sur la réaction. A priori, ça devrait marcher. Dans tous les cas, on doit pouvoir se procurer de l'acide ascorbique pur à la pharmacie aussi, ou alors dans une bonne droguerie. Mais je n'ai jamais essayé.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités