Mes stylos préférés : les vintage

Discussions et échanges sur le thème des plumes et des stylos anciens.
Répondre
jpeg
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 2575
Enregistré le : 23 oct. 2008 11:12

Mes stylos préférés : les vintage

Message par jpeg » 27 oct. 2008 10:13

La suite en stylos anciens. Je ne suis pas collectionneur, j'aime seulement écrire avec les stylos, mais ces veilles beautés pousseraient à vendre son âme. L'inintérêt de beaucoup de plumes modernes et le look dicté par le marketing m'a fait rapidement regarder du côté des vintage lorsque je suis revenu aux plumes. N'y connaissant (toujours) pas grand chose, je privilégie l'agrément de la plume et l'esthétique. Ces stylos, lorsqu'ils sont choisis chez un vendeur fiable, la meilleure solution quand on les aborde, sont certainement plus délicats que les modernes mais parfaitement fiables. J'ai vraiment découvert avec eux ce que qu'est une plume vivante, et le plaisir que j'avais à utiliser de petits stylos d'une incroyable légèreté.

- Je pourrais d'ailleurs ne parler que d'un modèle, puisque je pourrais presque ne garder que celui-là : le Pelikan 100 des années 30, récemment découvert. Un des premiers stylos à piston, celui-ci en liège dans le cas du 100. Le stylo est impressionnant : il est minuscule sans son capuchon qui en recouvre un grande partie fermé, il devient d'une longueur normale capuchon en place pour l'écriture. dans le creux de la main, c'est très étonnant. Le Bauhaus n'est pas loin. La légèreté est impressionnante également, moins de 10 g sans le capuchon. J'en ai deux avec des plumes incroyable de vie, un noir très légèrement vert de 1940 et un marbré vert de 33. Rien n'égale le plaisir d'écrire avec eux. Ce stylo demande un peu plus d'égards que ses cousins plus récents.

- Devant la montée le concurrence, Pelikan avait bientôt sorti un 100N produit jusqu'après la guerre. J'en ai un gris marbré. Un peu plus gros, contenance plus importante, moins délicat et plus facilement utilisable comme stylo de tous les jours. La plume est aussi un plaisir. A mes yeux, le stylo a déjà un peu moins de charme que le 100.

- Pelikan toujours, le 400 light tortoise de 1954. La ligne des Souverän modernes n'a pas changé depuis cette époque. La petite taille me va bien, la plume, une oblique M, une stub assez incisive en fait, c'est là encore une petite merveille, une de celles que j'ai le plus de plaisir à utiliser. Elle est d'ailleurs interchangeable en quelques secondes avec les plumes modernes des 400 et 600 entre autres. Un cheval de labeur. The oblique rules !

- J'ai dit ailleurs combien je raffolais des plumes fines flexibles ou semi-flexibles anciennes. J'ai récemment acheté un très fin Waterman 452 1/2 recouvert d'argent, à levier. Un stylo très féminin dont je craignais un peu la prise en mains à cause de sa finesse (dans le code Waterman, 1/2 signifie un stylo très fin) : c'est en fait un des stylos avec lequel j'ai le plus de plaisir à écrire avec sa délicieuse plume semi-flexible. Je ne cherche pas avec ces plumes des pleins et des déliés extrêmes, je cherche d'abord une écriture vive, subtile et très légère, où la largeur du trait varie quand on appuie à peine sur le papier, quelque chose qui ressemble à une écriture déliée de correspondance ancienne.

- Parmi les choses banales mais plaisantes, j'aime beaucoup mon très ordinaire Sheaffer Balance noir de la fin des années 30, taille standard, plume FM raide comme l'étaient la majorité des plumes Sheaffer de l'époque. Petit, léger, épuré.

Voilà, rien de bien extraordinaire dans tout cela. Je cherche mollement deux ou trois autres stylos, un Waterman et un Eversharp particuliers, mais comme souvent, c'est le hasard qui fait les belles rencontres.

Le rituel "Et les vôtres ?" pour terminer.

J

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par Bluebird » 12 mars 2009 22:59

Je choisis d'entrer dans le forum par la porte "vintage"... oui, Jpeg, en effet, quel bonheur subtil d'écrire
avec un Parker Lady Duofold de la fin des années 20, gracile, élégant, d'une précision et d'un équilibre extraordinaires ! Deux autres m'accompagnent : un Parker Duofold Junior (années 40) et un petit Merlin 33
dont voici l'histoire mouvementée sur FPN :
http://www.fountainpennetwork.com/forum ... &hl=merlin .
Le Parker Duofold Junior est fougueux, sa plume a du "flex", il est goulu et un peu capricieux (n'aime pas certains papiers ) le Merlin, fin et modeste, petit sismographe sensible, attachant ...
Je les ai trouvés sur des sites anglais (Andy's pen et Vintage Foutain Pens Inc pour le Merlin) . A chaque fois accueil et échanges charmants. Bien sûr, j'aimerais pouvoir trouver une boutique à Paris, qui ne m'intimide pas trop (suis entrée une fois chez Mora, et suis repartie avec quelques flacons d'encre Private Reserve mais les prix des "vintage" me semblent prohibitifs).
J'ai d'autres plumes , modernes celles-là, un merveilleux Sailor 1911 (on ne dira jamais assez le bonheur de la plume Sailor !) deux Pelikan (un M400 et un M215) infaillibles mais les anciennes plumes vibrent encore d'une autre manière, elles sont pleines d'esprit, portent en elles d'autres écritures, elles sont incroyablement claires, présentes.
Modifié en dernier par Bluebird le 13 mars 2009 00:18, modifié 1 fois.

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par Bluebird » 12 mars 2009 23:12

le début de mon message précédent a disparu, je remerciais pour ce forum si intéressant et agréable ...

Avatar du membre
loic
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 596
Enregistré le : 21 oct. 2008 15:23

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par loic » 13 mars 2009 07:55

Bonjour bluebird,

Je ne vois pas de problème sur le forum que je viens de contrôler ? Personnellement, je fais souvent un copier sur mon message avant de l'envoyer car parfois, il se perd... Je peux ainsi le rééditer.

Je suis désolé pour la perte de votre début de message.

jpeg
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 2575
Enregistré le : 23 oct. 2008 11:12

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par jpeg » 13 mars 2009 08:57

Jolie histoire que celle du Merlin, Bluebird. Les photos sur FPN ne sont pas excellentes, vous en avez peut-être une meilleure ?

Il faudra un jour que je me décide à regarder de près les anciens Parker, ce que des à priori sans fondement sur les modèles modernes m'ont toujours empêché de faire. A ce propos, je serais très intéressé si quelqu'un avait l'envie de poster quelques commentaires sur d'anciens Parker.

Evidemment pleinement d'accord avec vous sur les stylos anciens : peu de choses en modernes approchent le plaisir des ces stylos anciens (j'ai reçu hier une seconde plume Naginata Togi, que je préfère aux plumes standard Sailor, montée sur un 1911, c'est un autre plaisir) : à la simple idée de choisir sur le plateau un des stylos anciens pour écrire quelques mots, en anticipant la sensation de la plume sur le papier, un petit frisson de plaisir :-) vous prend à l'avance. Le Pelikan 100N devient petit à petit mon stylo quotidien. Les autres sont les petits bonheurs du soir et des moments calmes. Très peu de plumes modernes égalent ces petites merveilles et apportent ces minuscules bonheurs.

Un autre des petits plaisirs lié à ces stylos, en dehors du côté collection, lequel m'est étranger, ou de l'aspect anecdotique de l'histoire des marques et des modèles, c'est qu'on traverse le siècle en les regardant. On traverse l'histoire du XXème siècle au travers de l'évolution du design, des modifications qu'imposaient les conditions historiques et économiques.

Concernant M. Mora, je lui avais acheté deux anciens Waterman ordinaires. Un peu chers peut-être, mais je crois qu'on ne peut pas vraiment comparer les prix d'une boutique en plein centre de Paris et un revendeur internet. L'homme est extrêmement compétent. J'ai beaucoup regretté de ne pas voir vu son exposition Waterman de l'année passée.

Complètement d'accord avec vous sur les vendeurs anglais : ceux avec lesquels j'ai eu l'occasion de parler ou de traiter ont toujours été très agréables (dont Andy).

J'ai oublié le principal :-) : bienvenue sur cet agréable forum, comme vous le dites, Bluebird.

Jimmy

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par Bluebird » 14 mars 2009 21:50

Loic, pas d'inquiétude, j'ai tout simplement raté un copier-coller ...
Jimmy , voici les photos du petit enchanteur ...
Merlin 33.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

jpeg
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 2575
Enregistré le : 23 oct. 2008 11:12

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par jpeg » 14 mars 2009 22:33

Et le "petit sismographe" écrit comment ? A relire sa présentation sur FPN, la plume semble bien agréable. Il n'est pas cher du tout (je ne connaissais pas le site Vintage Foutain Pens Inc, il y a de jolies choses et les descriptions sont claires). J'aime bien ces petits stylos sans prétention et pas ruineux.

Jimmy

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par Bluebird » 21 avr. 2009 21:32

Jimmy , je réponds bien tard à votre question ...

Le petit sismographe est en effet tout petit. J'ai fini par m'en apercevoir, alors que je m'interrogeais sur ce qui me lie à lui.
Quand j'écris, j'ai presque l'impression d"écrire avec le bout de mes doigts, d'autant plus que la plume est courte, sans ostentation aucune.
D'ailleurs l'ensemble du Merlin est ainsi : war time fountain pen serais-je tentée de dire. Tout me le dit (ou peut-être suis-je un peu dans cet état particulier que génèrent les anciens stylos plume, la rêverie un peu vague qui nous emmène avant, bien avant) : la matière , l'agrafe un peu ternie, la plume "Degussa" (plume allemande) . Mais tout de même la signature guillerette
"Merlin 33", un peu comme une chanson de Trenet au milieu de tout cela. Et puis la couleur, toute joyeuse, résolument "brique".

Comment écrit-il ?
Quand je l'ai reçu, comme un cheval refusant l'obstacle, c'était un "NOS", "new old stock", dur, rétif. Et puis maintenant,, la plume s'est assouplie, il est tout proche de moi.

jpeg
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 2575
Enregistré le : 23 oct. 2008 11:12

Re: Mes stylos préférés : les vintage

Message par jpeg » 04 mai 2009 08:39

A mon tour de répondre très tard.

Jolie manière de parler du stylo.

Mon "stylo de temps de guerre" à moi, c'est un Pelikan 100 noir à reflets légèrement verts de 1940. Etrangement, il est difficile de se défaire de l'idée que c'était un objet fabriqué sous le IIIème Reich en plein coeur des temps terribles. Il faut du temps pour se déprendre de cela.

J'en ai d'autres de cette époque, mais celui-ci a quelque chose de spécial, il est un des très rares qui parviennent à me procurer la sensation très particulière - écrire avec cette plume projette immédiatement dans un autre monde - et la légèreté d'écriture que je recherche. Ligne très simple et très pure, aucune ostentation, minuscule et très léger. La dorure de l'agrafe est un peu ternie, ce qui, n'étant pas collectionneur, ne fait que lui ajouter encore du charme. La plume surtout : semi-flexible et très souple, au trait net et décidé, de taille moyenne (plutôt une fine selon les standards modernes), une des plus sensibles parmi celles que j'utilise. Les seuls autres stylos qui approchent ce très rare plaisir sont d'autres stylos anciens, encore des Pelikan, le Waterman en argent des années 20 dont je parle plus haut avec sa plume délicieuse et un Paragon classique.

Il était malheureusement bien plus cher que le Merlin.

J'aime bien, une fois encore, la jolie expression de "sismographe".

Jimmy

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités